LA POLITIQUE CULTURELLE AU CENTRE DU DEBAT ENTRE LES JEUNES ET LES AUTORITES A CUBA

20 Décembre 2020

 

La Havane, 19 décembre (RHC) Le ministre cubain de la Culture, Alpidio Alonso, a échangé ce vendredi des vues avec des dirigeants de l'Union des Jeunes Communistes de Cuba.

Au cours de la rencontre il a confirmé la volonté de maintenir le dialogue sans l'influence des intérêts étasuniens.

Lors de la 2e séance plénière du Comité national de l'UJC, Alpidio Alonso a rappelé les réalisations de la
Révolution cubaine en matière de politique culturelle.

Il a souligné comment la culture et son développement constituaient un aspect essentiel de la Révolution naissante, avec la création de centaines de bibliothèques et de librairies, de dizaines de centres culturels, de musées, de théâtres et de maisons d'édition.

Avec cette introduction, le ministre a mis en contexte les derniers événements à Cuba, où la culture a été la cible d'agressions promues et incitées par les États-Unis, dans le cadre de leur stratégie ancestrale de démantèlement du lien entre l'avant-garde artistique-intellectuelle et la politique.

Accompagné du vice-ministre du secteur, Fernando Rojas, Alpidio Alonso, a confirmé sa position de ne pas rencontrer les personnes ou les médias qui ont un contact direct et qui reçoivent des fonds, un soutien logistique ou un appui de propagande du gouvernement des États-Unis et de ses fonctionnaires.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

source : http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/242612-la-politique-culturelle-au-centre-du-debat-entre-les-jeunes-et-les-autorites-a-cuba

Tag(s) : #Cuba

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire