LE BLOCUS DES ETATS-UNIS ENTRAVE LE COMMERCE EXTERIEUR DE CUBA

24 Avril 2021

Édité par Reynaldo Henquen
2021-04-24 10:28:04

      

La Havane, 23 avril, (RHC) Le blocus économique, commercial et financier des États-Unis contre Cuba entrave à présent le commerce extérieur de la nation caribéenne et provoque de graves dégâts pour son développement.

Selon le rapport du pays antillais à propos des dommages provoqués par la politique de Washington, depuis avril 2019 jusqu’à mars 2020 les pertes pour ce concept ont augmenté à plus de 3 milliards de dollars.

Seule l’impossibilité de pouvoir accéder au marché états-unien a provoqué des pertes supérieures à 131 millions de dollars, en plus des préjudices causés par l’impossibilité d’utiliser la monnaie de ce pays dans des transactions internationales.

En outre Cuba doit faire appel à des intermédiaires commerciaux, qui provoquent la hausse du prix des marchandises et les dépassements de coûts dus au frets et aux assurances, que l’on doit payer par la relocalisation géographique du commerce vers des régions plus lointaines.

Les pertes causées pour cette raison ont augmenté de 17,9% par rapport à la période précédente, avec des chiffres supérieurs à 85 millions 108 mille 797 dollars.

En même temps, le montant des revenus non reçus pour les exportations dépassent les deux milliards de dollars.

Le rapport signale qu’au-delà de ce qui est comptabilisé, l’effet dissuasif et intimidant de cette politique sur des hommes d’affaires et des entités des États-Unis et des tiers, renforcé depuis l’activation du chapitre III de la Loi Helms-Burton, provoque l’annulation des opérations commerciales, des actions de coopération et des projets d’investissements étrangers.

Il a également un impact sur les institutions bancaires-financières, qui refusent de travailler avec des entités cubaines par crainte de faire l’objet de sanctions. 

Le ministre cubain des Affaires Étrangères, Bruno Rodriguez a ratifié sa confiance dans le soutien international à la résolution pour mettre fin au siège états-unien contre son pays, qui sera présentée le 23 juin.

Sur son compte twiter le chef de la diplomatie cubaine a rappelé qu’historiquement la plupart des nations représentées à l’Assemblée Générale des Nations Unies ont rejeté le blocus économique.

 

Source Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/255175-le-blocus-des-etats-unis-entrave-le-commerce-exterieur-de-cuba

Tag(s) : #Blocus#Cuba

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire