LE PRESIDENT CUBAIN MIGUEL DIAZ-CANEL EVOQUE LE DEBARQUEMENT DE GRANMA ET LE JOUR DES FORCES ARMEES

tourtaux-jacques Par Le 03/12/2021 0

Dans CUBA

3 Décembre 2021

 

La Havane, 2 décembre (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Díaz-Canel a commémoré aujourd'hui le 65e anniversaire du débarquement des expéditionnaires du Granma et la commémoration de cette date comme Journée des Forces armées révolutionnaires (FAR).

"Honneur et gloire aux 82 expéditionnaires du #Granma qui, il y a 65 ans, ont débarqué à Las Coloradas, prêts à être libres ou martyrs", a écrit le président sur son compte Twitter.

Le chef de l'État a rappelé l'épopée qui, selon lui, a rendu tous les Cubains libres, puisque les jeunes hommes arrivés du Mexique sur l'île des Caraïbes ont formé le noyau de l'armée rebelle qui a combattu la dictature de Fulgencio Batista (1952-1959), sous la direction du leader historique Fidel Castro (1926-2016).

La fusion des forces rebelles avec les milices ouvrières, paysannes, étudiantes et universitaires a abouti à la création des FAR, un organisme créé en octobre 1959 sous forme de ministère et dirigé jusqu'en 2008 par le général d'armée Raúl Castro.

M. Díaz-Canel a félicité ces forces qu'il a décrites comme "une école, un bouclier et la fierté de la nation".

Il a de même abordé les différents défis auxquels est confronté le FAR au milieu de la pandémie de Covid-19.

Les FAR sont composées des quatre corps d'armée : le corps occidental, le corps central, le corps oriental et le corps des jeunes travailleurs.

Ses missions comprennent non seulement la défense de cette nation antillaise, mais aussi sa contribution dans plusieurs pays africains aux processus de libération nationale et à la fin de l'apartheid.

jcc/gaz/lrg

source:http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=887907:le-president-cubain-evoque-le-debarquement-de-granma-et-le-jour-des-forces-armees&opcion=pl-ver-noticia&catid=19&Itemid=101

Tag(s) : #Cuba

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire