MISE EN GARDE DE CUBA CONTRE LES PROVOCATIONS DES ETATS-UNIS

tourtaux-jacques Par Le 23/07/2021 0

Dans CUBA

23 Juillet 2021

Édité par Reynaldo Henquen
2021-07-23 11:21:49

 

 

La Havane, 23 juillet (RHC) Le ministre des Affaires Étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez, a alerté les autorités nord-américaines de plans provocateurs qui, depuis ce pays, prétendent organiser des moyens navals pour arriver aujourd’hui dans une zone proche de l’île.

Nous avons appris qu’une flottille des États-Unis se préparait pour Cuba. J’avertis le Gouvernement des États-Unis d’agir sérieusement pour éviter des incidents qui ne conviennent à aucune des parties', a-t-il déclaré la veille lors d’une conférence de presse.

Rodriguez a affirmé que des organisations anticubaines basées dans l’État de Floride, soutenues et encouragées par les autorités gouvernementales de cet État, orchestraient pour ce vendredi cette traversée, qu’il a qualifiée de provocation.

Dans son intervention, le Ministre des relations extérieures a rejeté les déclarations et les accusations de Washington comme un acte grossier d’ingérence dans les affaires intérieures de La Havane, visant à violer le droit international et ses propres lois.

Les États-Unis n’ont aucune autorité morale pour réclamer à Cuba en matière de droits de l’homme, a-t-il dit en réponse aux sanctions imposées par ce pays contre le ministre des Forces armées révolutionnaires de Cuba, Álvaro López Miera, et la Brigade spéciale du ministère de l’Intérieur.

Washington a annoncé jeudi de nouvelles mesures à l’encontre de ces fonctionnaires de l’île en alléguant des 'abus contre des manifestants', à la suite des émeutes du 11 juillet dernier.

À cet égard, le chef de la diplomatie cubaine a démenti le président des États-Unis, Joe Biden, et l’a sommé de mentionner les personnes présumées disparues à la suite des incidents violents signalés la semaine précédente.

Dans le même temps, il a appelé les autorités étasuniennes à identifier les prétendus mineurs emprisonnés pour de tels faits, comme le prétendent des fonctionnaires et des hommes politiques américains, ainsi que des médias intéressés.

 

Le ministre a réitéré la dénonciation par son pays des effets de 'la manipulation extrême des réseaux numériques et le comportement inapproprié des plates-formes technologiques', largement contrôlées par le pays voisin, a-t-il dit.

 

Source Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/264796-cuba-met-en-garde-contre-les-provocations-organisees-depuis-les-etats-unis

 

Tag(s) : #Cuba

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire