LE PARLEMENT EUROPEEN REFUSE D’EXAMINER L’ACCORD UE-CHINE. LA CHINE APPELLE A EVITER LA « CONFRONTATION »

tourtaux-jacques Par Le 22/05/2021 0

Dans EUROPE

Le Parlement européen refuse d’examiner l’accord UE-Chine, Pékin appelle à éviter la «confrontation»

Le Parlement européen refuse d’examiner l’accord UE-Chine, Pékin appelle à éviter la «confrontation»

folder_openEurope access_timedepuis un jour

starAJOUTER AUX FAVORIS

 

Par AlAhed avec AFP

Le Parlement européen a exclu jeudi d'examiner l'accord UE-Chine sur les investissements si Pékin maintient les contre-sanctions infligées à des personnalités du continent, dont des eurodéputés, en réponse aux sanctions décidées par Bruxelles à cause du traitement réservé aux Ouïghours. A la suite de ce vote, Pékin a appelé ce vendredi à abandonner la «confrontation».

Le Parlement «subordonne à la levée des sanctions par la Chine (son) examen de l'accord sur les investissements», est-il indiqué dans une résolution votée jeudi à une très large majorité (599 voix pour, 30 contre et 58 abstentions).

Pékin appelle Bruxelles à lever le premier ses sanctions

Le lendemain du vote, la Chine a appelé ce vendredi l'UE à abandonner son attitude de «confrontation».

Face à la presse, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a appelé Bruxelles à lever le premier ses sanctions prises contre des responsables du régime communiste, accusés de participer à la répression des musulmans ouïghours au Xinjiang (nord-ouest).

Ces sanctions avaient été suivies de représailles chinoises à l'encontre d'eurodéputés.

«Les sanctions et la confrontation ne résoudront rien», a estimé Zhao Lijian. «Celui qui est à l'origine du problème doit le résoudre».

https://french.alahednews.com.lb/40088/321

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire