APRES LEUR DEFAITE EN SYRIE ET EN IRAK 3000 TERRORISTES BIENTOT DE RETOUR AU BERCAIL, EN EUROPE

  • Par
  • Le 18/08/2017
  • Commentaires (0)
  • Dans EUROPE

La police catalane à Cambrils

Jusqu’à 3.000 djihadistes bientôt de retour en Europe

© AP Photo/ Emilio Morenatti

INTERNATIONAL

URL courte

326807

Daech et le Front al-Nosra reculent en Syrie et en Irak et l’Europe devrait se préparer au retour de nombreux djihadistes partis dans ces pays, d’après le Réseau d’alerte contre la radicalisation de la Commission européenne.

Près de 3.000 djihadistes partis faire le djihad dans les rangs de Daech et du Front al-Nosra, lié à Al-Qaïda, pourraient bientôt rentrer en Europe, a annoncé l’agence suisse ATS citant un rapport du Réseau d’alerte contre la radicalisation (Radicalization awareness network, RAN) créé par la Commission européenne.

«La plupart des pays membres de l’UE s’attendent à un retour progressif des terroristes», est-il indiqué dans le rapport.

 

Djihadistes en Irak

© PHOTO: AP

«La reprise de Mossoul poussera les djihadistes vers l'Europe»

Selon les données recueillies par les analystes, entre 1.200 et 3.000 Européens avec «des antécédents différents», dont des femmes et des enfants, qui ont vécu ou combattu avec Daech et le Front al-Nosra en Irak et en Syrie, rentreront sur le territoire de l’UE. Environ 30% de ces personnes ont déjà pénétré en Europe et certaines d’entre elles ont été arrêtées.

 

Selon le RAN, le nombre des djihadistes souhaitant rentrer en Europe augmentera si les terroristes essuient des pertes considérables en Irak et en Syrie.

Plus de 42.000 combattants étrangers de 120 pays ont rejoint Daech entre 2011 et 2016. Parmi ces terroristes, il y a au moins 5.000 Européens originaires de Belgique, de France, d’Allemagne, du Royaume-Uni, d’Autriche, du Danemark, de Finlande, d’Italie, des Pays-Bas, d’Espagne et de Suède. Quelque 20% de ces djihadistes ont péri dans les combats, entre 30% et 35% sont rentrés chez eux et environ 50% restent toujours en Syrie et en Irak.

D’après les auteurs du rapport, le retour des djihadistes est une «source de préoccupation sérieuse» pour l’Europe, puisque certains d’entre eux ont été impliqués dans les attentats de Paris en novembre 2015 et de Bruxelles en mai 2014 et mars 2016.

https://fr.sputniknews.com/international/201708181032698190-europe-daech-djihadistes-retour/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire