AFFAIRE MICHEL ZECLER : "ON CAJOLE MES AGRESSEURS". LES DEUX POLICIERS ECROUES REMIS EN LIBERTE

Affaire Michel Zecler : les deux policiers incarcérés remis en liberté, "On cajole mes agresseurs"

Affaire Michel Zecler : "On cajole mes agresseurs"

Affaire Michel Zecler : "On cajole mes agresseurs" CAPTURE D'ÉCRAN - LOOPSIDER

JusticeFaits divers

Publié le 23/12/2020 à 10:40

Les deux policiers avaient été mis en examen puis placé en détention le 30 novembre dernier, après une intervention qui avait dégénéré dans les studios de Michel Zecler. Ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire strict ce 22 décembre.

Les deux policiers placés en détention après le passage à tabac du producteur de musique Michel Zecler, le 21 novembre à Paris, ont été remis en liberté ce mardi 22 décembre. Les juges d’instruction ont décidé de lever leur incarcération et les placer sous contrôle judiciaire strict. 

Un contrôle judiciaire strict

La mesure prévoit notamment une interdiction d’entrer en relation avec la victime et les autres mis en examen, de paraître dans le 17e arrondissement de Paris, d’exercer la profession de fonctionnaire de police et de détenir une arme, précise Le Monde.

Les deux policiers avaient été mis en examen puis placé en détention le 30 novembre dernier, après une intervention qui avait dégénéré. Michel Zecler, producteur de musique noir, avait roué de coups dans son studio. Les images des caméras de surveillance avaient capté la scène et avaient sérieusement mis en doute la version proposée dans un premier temps par les forces de l'ordre, à savoir un refus d'obtempérer et une tentative de subtiliser une arme.

On cajole mes agresseurs sans beaucoup d’états d’âme

Informé de cette libération, Michel Zecler a confié ne pas "comprendre ce qui occasionne une telle bienveillance de l’État". "Il y a malheureusement peu de doutes sur le lieu où j’aurais passé ces fêtes de fin d’année, en l’absence d’un enregistrement vidéo pour me disculper", a expliqué la victime au micro de BFMTV. 

"À l’image de l’aide fonctionnelle qui leur a été accordée, cette nouvelle décision exécutée avec un empressement curieux donne le sentiment que, derrière les discours convenus, on cajole mes agresseurs sans beaucoup d’états d’âme.

NICOLAS ZARROUK

NICOLAS ZARROUKVOIR LES COMMENTAIRES

Sur le même sujet

Affaire Michel Zecler : les policiers mis en examen bénéficieront d'une aide pour les frais de justice

Didier Lallement a validé l'aide financière aux policiers mis en examen.

Le producteur Michel Zecler, tabassé par des policiers à Paris : "Ma réponse sera froide mais résolue"

Michel Zecler a remercié ses soutiens dans un post.

Passage à tabac de Michel Zecler par des policiers : une "agression" qui fait "honte" pour Emmanuel Macron

L'interpellation brutale de Michel Zecler a suscité une vive émotion

  

https://www.midilibre.fr/2020/12/23/affaire-michel-zecler-les-deux-policiers-incarceres-remis-en-liberte-on-cajole-mes-agresseurs-9274400.php

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Amir Jamal Sinasser
Pouvoir fasciste

Ajouter un commentaire