APPEL D’UN COLLECTIF PRO POLICE A TIRER A BALLES REELLES SUR LES « MILICIENS » D’EXTREME GAUCHE COMME DU TEMPS DU TRAITRE PETAIN EN 1939/45

Policiers lors de la manifestation des gilets jaunes à Paris

«Fini le LBD, ouvrons le feu!»: le parquet saisi après l’appel d’un collectif pro-police

© Sputnik . Alexey Vitvitsky

FRANCE

06:31 08.12.2020(mis à jour 07:50 08.12.2020)URL courte

Par 

4811945

S'abonner

La police a saisi le parquet de Paris après la diffusion de l'appel d’un collectif pro police, «Hors service», à tirer à balles réelles sur «les miliciens d’extrême gauche».

La direction de la police nationale a saisi lundi le parquet de Paris après la diffusion d’un collectif pro police, «Hors service», appelant à tirer à balles réelles sur «les miliciens d’extrême gauche», a-t-on appris auprès de la police nationale, confirmant une information du Parisien.

Dans ce message, le collectif avait écrit: «Face aux bombes, face aux mortiers, face aux cocktails molotov, face aux marteaux et aux pavés, fini le LBD/Ouvrons le feu!».

La police utilise l'article 40

Diffusé quelques heures le week-end dernier, le message a été retiré, a confirmé la police nationale à l’AFP.

Pour saisir le parquet, la police a utilisé l’article 40, qui oblige toute autorité à signaler à la justice un crime ou un délit dont il aurait pris connaissance.

Le collectif a été fondé par des policiers mis en disponibilité.

https://fr.sputniknews.com/france/202012081044892624-fini-le-lbd-ouvrons-le-feu-le-parquet-saisi-apres-lappel-dun-collectif-pro-police/

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire