CGT CULTURE VILLE DE PARIS : DES BIBLIOTHECAIRES VICTIMES D’INJURES SEXISTES RECURRENTES

  • Par
  • Le 27/09/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans FRANCE

Paris : des bibliothécaires victimes d'injures sexistes récurrentes !

Paris : des bibliothécaires victimes d'injures sexistes récurrentes !

Après avoir fermé leur bibliothèque en signe de protestation, les personnels de Colette Vivier (XVIIe) ne peuvent que constater les récidives, en toute impunité, de leur harceleur !

Les attaques allaient crescendo depuis plusieurs mois. Jusque au ras le bol des agents, puisque ce mardi les personnels de la bibliothèque Colette Vivier, située dans le quartier des Batignolles dans le XVIIème arrondissement de Paris, ont effectué leur droit de retrait face à ces menaces récurrentes (voir ici)

Si la situation a bien été prise au sérieux par la mairie de Paris, ces attaques ont néanmoins perduré. Si bien que le maire du XVIIème arrondissement, Goeffroy Boulard, a dû interpeller la mairie centrale sur cette succession d'injures qui touchent des employés municipaux : «  je vois que le problème n’est toujours pas résolu. La DPSP (qui doit protéger le personnel de la Ville) et le commissariat de police peuvent-ils rapidement mettre en place un dispositif coordonné, discret et efficace pour confondre cet individu ? ».

Cette intervention a mis en branle la mairie de Paris puisque le directeur de la police municipale de la capitale, Michel Felkay, lui-même ancien commissaire, a du se fendre d'une réponse : « Bonjour monsieur le Maire, Les patrouilles s’arrêtent tous les jours et prennent contact. Mes effectifs de nuit ont eu également la consigne de passer. Une plainte a été déposée au commissariat. C'est sans doute un usager de la bibliothèque qui agit après 18H, heure de fermeture et avant l'ouverture le lendemain (donc en soirée ou la nuit NDR). L’homme a appelé la bibliothèque le 23 juillet et a proféré des insultes ; j’espère que l’identification permettra d’aboutir. J’ai saisi le directeur territorial de la Préfecture de Police qui m’a dit qu’il suivait l’affaire ». Des propos qui confirment qu'en plus d'êtres écrites les menaces se font aussi par téléphone !

Sauf que deux nouvelles exactions ont eu lieu hier et encore ce matin. À voir les photos de ces graffitis publié dans cet article, inutile d'en dire plus. Reste à savoir si Anne Hidalgo, la maire de Paris, et /ou son adjointe à la culture, Carine Rolland, vont porter plainte en tant que représentantes de la Ville contre ces graves menaces qui touchent des agents et dégradent des bâtiments municipaux.

 

Paris : des bibliothécaires victimes d'injures sexistes récurrentes !

http://daccgtculture.over-blog.com/2020/09/paris-des-bibliothecaires-victimes-d-injures-sexistes-recurentes.html


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire