CORONAVIRUS : A MULHOUSE, DIX CAS CONFIRMES APRES UN RASSEMBLEMENT RELIGIEUX

  • Par
  • Le 04/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans FRANCE

Coronavirus : dix cas confirmés après un rassemblement religieux à Mulhouse

 

Le site de l'église de la Porte Ouverte Chrétienne dans le quartier de Bourtzwiller à Mulhouse / © V. Lemiesle / France Télévisions
Le site de l'église de la Porte Ouverte Chrétienne dans le quartier de Bourtzwiller à Mulhouse / © V. Lemiesle / France Télévisions

PARTAGES

Ce ne sont pas 7, mais 10 cas de covid-19 confirmés dans le Haut-Rhin, a annoncé ce mercredi 4 mars le directeur général de l’agence régionale de santé. La contamination est intervenue lors d'un rassemblement religieux organisé par l'église de la Porte Ouverte Chrétienne à Mulhouse.

Par M.C. 

Dix cas de coronavirus ont été confirmés dans le Haut-Rhin ce mercredi 4 mars par le directeur général de l’agence régionale de santé (ARS), lors d'un point presse organisé par la préfecture du département, l'ARS et l'académie de Strasbourg. Un chiffre supérieur à celui annoncé la veille, qui était de 7 cas. 

Le foyer épidémique a été identifié mardi 3 mars. Cette contamination est intervenue lors d'un rassemblement religieux organisé entre le 17 et le 24 février par l'église de la Porte Ouverte Chrétienne, dans le quartier de Bourtzwiller à Mulhouse. Environ 2.000 évangélistes, venus des deux départements alsaciens et peut-être d'un peu partout en France, voire d'autres pays, ont participé à cette "semaine de jeûne". 

Nous n'avons aucun moyen de savoir qui était réellement présent
-Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin


"2.000 personnes qui étaient présentes sans inscription, donc nous n'avons aucun moyen de savoir qui était réellement présent. Vraisemblablement beaucoup de personnes du Haut-Rhin, mais peut-être également venus de plus loin", précise Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin.

 C'est une situation évolutive, on peut s'attendre à de nouveaux cas de maladie dans les heures qui viennent
 - Christophe Lannelongue, directeur de l'ARS Grand Est 


Jérôme Salomon, directeur de la direction générale de la santé (DGS) a recommandé à celles et ceux qui ressentent des symptômes d'appeler le 15. "Il est important de le signaler pour que les personnes qui y ont participé se surveillent, et si il y a des symptômes, qu'ils se signalent". Une recommandation renouvelée ce mercredi par l'ARS. "Aujourd'hui, nous sommes dans une situation où il va apparaître d'autres cas", prévient Christophe Lannelongue, directeur de l'ARS Grand Est.

"Nous invitons les participants à la semaine de carême de l'église quelque soit l'état de santé, à limiter leurs contacts sociaux, à suivre leur état de santé. Nous invitons les autres personnes, qui n'ont pas participé à cette semaine de carême, à être là aussi attentives à leur état de santé. Et en cas de symptômes de signes respiratoire, de contacter le 15".

Michèle Lutz, maire de Mulhouse, a elle aussi réagi. Elle appelle les habitants "à ne pas se rendre aux urgences directement et ne pas submerger le standard du SAMU". 

Michèle Lutz@michelelutzh

 

Je suis allée encourager les équipes soignantes du centre hospitalier de Mulhouse avec @JeanROTTNER.

Un seul mot d’ordre aujourd’hui, ne pas se rendre aux urgences directement et ne pas submerger le standard du SAMU. Pour toute information, contacter le 0 800 130 000.

View image on TwitterView image on Twitter

10

 · Mulhouse, France

Twitter Ads info and privacy

See Michèle Lutz's other Tweets


L'église de la Porte Ouverte Chrétienne a été fondée en 1966 par Suzanne et Jean Peterschmitt à Mulhouse. En 1989, elle s'est dotée d'un nouveau local dans le quartier de Bourtzwiller.

 

Deux familles et dix cas à Hésingue et Bernwiller

L’apparition d’un foyer épidémique a été confirmée le 3 mars, a annoncé la préfecture du Haut-Rhin. Les dix personnes testées positives au coronavirus sont membres de deux familles résidant à Hésingue et Bernwiller ont été prises en charge par les hôpitaux universitaires de Strasbourg, dont Jonathan Peterschmitt, médecin généraliste de la commune, qui est le fils du pasteur de la paroisse de la Porte Ouverte Chrétienne, Samuel Peterschmitt. Après une journée d'isolement au Nouvel Hôpital civil de Strasbourg, le trentenaire a rejoint son domicile mardi soir où il est en confinement avec sa femme et ses trois enfants.  


Lui n'a jamais eu de fièvre. Rien ne laissait présager qu'il s'agisse du coronavirus. "Malheureusement oui, les symptômes ne sont pas forcément explicites, et on peut passer à côté" explique-t-il. "Par chance, je n'ai pas rencontré de patients depuis mon infection. Et mes enfants ne sont pas allés à l'école". La préfecture a indiqué mardi qu"aucune personne résidant à Bourtzwiller n’a été testée positive".

Ecoles fermées et rassemblements interdits

Des mesures de précaution ont été prises : fermeture des écoles où les enfants sont scolarisés (école « Emmanuel » à Saint-Louis et école communale de Bernwiller) ainsi que l’école « Oberlin » à Bourtzwiller, tenue par la communauté évangélique". Les rassemblements publics à Bernwiller et à Hésingue, lieux de résidence de ces deux familles, sont également interdits précise la préfecture. Les investigations sanitaires pour évaluer les personnes ayant été en contact avec les malades se poursuivent également. 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/haut-rhin/mulhouse/coronavirus-dix-cas-confirmes-apres-rassemblement-religieux-mulhouse-1794715.html


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire