COVID–19 : CASTEX, L’AMI DU SINISTRE SARKOZY PREPARE UN PLAN DE RECONFINEMENT EN JOUANT SUR LA PEUR, NOUVELLE MALADIE DU CAPITALISME

  • Par
  • Le 08/07/2020
  • Commentaires (2)
  • Dans FRANCE
  •  
  •  POLITIQUE

Coronavirus : un plan de reconfinement "ciblé" est prêt en cas de rebond de l'épidémie, affirme Jean Castex

Par La Provence (avec AFP)

 

Le Premier ministre Jean Castex sur le perron de l'Elysée, le 7 juillet 2020

Le Premier ministre Jean Castex sur le perron de l'Elysée, le 7 juillet 2020PHOTO - AFP - LUDOVIC MARIN

 

Invité de la matinale politique de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur BFMTV et RMC, Jean Castex a affirmé qu'un "plan de reconfinement ciblé" était "prêt" en cas de deuxième vague de coronavirus à l'automne. "On l'a toujours dit : j'ai propose les axes du déconfinement à Édouard Philippe à l'époque mais aussi les principes d'un plan de reconfinement ciblé. On ne va pas faire un plan de reconfinement comme ce qui s'est passé en mars. Un reconfinement absolu, comme ce qu'on a connu en mars dernier, aurait des conséquences terribles pour le pays. Nous allons cibler. Et c'est le rôle de l'État, d'anticiper". 

Le Premier ministre a également annoncé qu'il se rendrait dimanche en Guyane, territoire d'Outre-mer où le virus  circule activement. "Je vais dimanche en Guyane. En Guyane vous l'avez vu, ça se passe mal (...) Je viens dans le sens de la mission qui m'a été confiée, avec la volonté de préparer la France à une éventuelle deuxième vague mais surtout en préservant, la vie, la vie économique, la vie sociale".

 

Et aussi Dupond-Moretti nommé garde des Sceaux : "L'idée vient du président Macron" (Castex)

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6041864/coronavirus-un-plan-de-reconfinement-cible-est-pret-en-cas-de-rebond-de-lepidemie-affirme-le-premier-mini


 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Tourtaux
Jacques Tourtaux
Ils veulent nous reconfiner pour profiter des vacances d'été où il est plus difficile de mobiliser la classe ouvrière et ainsi nous porter un coup terrible à nos retraites.
Ces gens qui gouvernent la France ont une méconnaissance évidente des luttes ouvrières. En MAI 68, quand nous sommes parti en grève, j'étais délégué régional CGT cheminot des hommes d'équipe, de ceux qui trimaient aux postes les plus durs et les plus dangereux et bien, quand cette grande grève victorieuse est partie, notre peuple était loin d'une situation aussi dramatique que celle que nous connaissons actuellement alors, ce que des millions de travailleurs ont réussi à faire en MAI/JUIN 68, le peuple de France de 2020 est tout aussi capable de le faire.
Il faut arrêter les agissements criminels de ceux qui gouvernent le pays et qui ont des milliers de morts sur la conscience depuis la survenue du virus COVID-19 et qui veulent tuer notre hôpital public, propriété de notre peuple.
Haut les coeurs camarades et ami-es, barons la route à cette gouvernance fasciste au service unique des riches et réussissons un formidable 14 JUILLET REVOLUTIONNAIRE.

Muriel Guerra
Comme à chaque fois, l’ été, c’ est sacré pour les gens....mais ils se plaindront après!

Hervé Olivier
Le confinement viendra à la rentrée à mon avis

Jacques Tourtaux
Mon commentaire en réponse à Brahim a été supprimé sur mon blog par E MONSITE. Ils ont laissé celui de Brahim et, comme ils sont coutumiers du fait, ils ont fait sauter mon commentaire très lutte de classe et très combatif.
Tourtaux
Brahim Kiyada
Ils vont nous rendre fous avec leur ré confinement une prison à ciel ouvert !

Ajouter un commentaire