LIEVIN. MEMORIAL EN HOMMAGE AUX VICTIMES DU CAPITALISME

  • Par
  • Le 14/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans FRANCE

 

 

 

Liévin. Mémorial en hommage aux victimes du capitalisme

 

 

Cher(e)s Ami(e)s et Camarades

Vous trouverez ci-joint quelques infos autour de notre projet d'érection d'un mémorial en hommage aux victimes du capitalisme

1/ Souscription
La souscription en vue de son érection commence à porter ses fruits. Nous avons collecté à ce jour 595 euros.
Ci-dessous la liste des premiers souscripteurs :

Christophe Dero (Burbure 62)
Isabelle Dunglas et Franck Dupont (Houdain 62)
Laure Bernier (Nancy 54) 
Jacques Lacaze (Loos-en-Gohelle 62)
Tobias Engel (Apt 84)
Marcel Truffier ( Souchez 62) 
Georges Gastaud (Lens 62)
M. et Mme Bouillet (Grenay 62) 
Martine Thomas (Paris 75) 

Cette campagne fera l'objet d'une relance à nos contacts via le net et par voie postale. Le dessinateur Jacques Tardi a accepté d'illustrer ce bulletin de souscription.
Nous vous rappelons que les chèques sont à libeller à l'ordre du LAG et à envoyer au LAG, 23 rue Jean-Jaurès, 62 800 Liévin.

2/ 42e anniversaire de la catastrophe
Il aura lieu le mardi 27 décembre 2016. Nous envisageons un hommage à ces "42 mineurs envoyés à la mort" au pied de la stèle - récemment restaurée - élevée par la Commission populaire d'enquête en décembre 1975.
Cet hommage pourrait se faire dans la foulée de l'hommage rendu par la municipalité. Ce rendez-vous pourrait être l'occasion d'exposer au public le sens de notre démarche en vue de l'élévation d'un mémorial en hommage aux victimes du capitalisme.
Nous vous proposons d'en discuter lors d'une réunion programmée le :
mercredi 14 décembre 2016 à 18h au LAG à Liévin

3/ Une "contre-brochure" autour des événements de 1974
Nous avons participé en octobre à une visite guidée organisée par l'office de tourisme de Lens-Liévin sur le site de Saint-Amé Nous avons constaté  que curieusement, les  luttes sociales, les conditions de vie, l'exploitation dont étaient victimes les mineurs, n’étaient pas évoquées. Le Tribunal populaire de mars 1975 qui contribua à les mettre en évidence était passé sous silence. La question centrale de la mythologie des mineurs chère aux politiques était elle aussi absente. C'est pourquoi, nous proposons la réalisation d'une "contre-brochure" qui fera la part belle aux luttes sociales de la corporation minière et aux évènements de 1974-1975. Ce document pourrait être vendu et ainsi participer à la campagne de souscription.
Un comité de rédaction se met en place. Si vous souhaitez en faire partie, merci de nous le signifier.


Bien fraternellement
Jacques Lacaze - Jacques Kmieciak - Christian Delépine


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire