MUNICIPALES : PARTICIPATION EN NET RECUL A MIDI AVEC 18,38% CONTRE 23,17% EN 2014

  • Par
  • Le 15/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans FRANCE

 

https://www.rtl.fr/actu/politique/municipales-2020-premier-tour-elections-direct-coronavirus-vote-horaires-resultats-sondages-7800256517ELECTIONS

 

Municipales 2020 : participation en net recul à midi, suivez le premier tour en direct

MINUTE PAR MINUTE - Les Français sont appelés aux urnes jusqu'à 20h alors que le pays se calfeutre pour faire face à l'épidémie de coronavirus.

Un isoloir dans un bureau de vote (Illustration).

Un isoloir dans un bureau de vote (Illustration).Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
 

 

Les Français sont appelés aux urnes ce dimanche 15 mars pour le premier tour des élections municipales dans un climat particulier alors que le pays tout entier se calfeutre pour freiner l'épidémie de coronavirus qui se répand à travers le monde.

Dans un contexte d'inquiétude généralisée, les enjeux du scrutin ont peu à peu été éclipsés par ceux de la crise sanitaire. Mais le président de la République Emmanuel Macron n'a pas voulu bouleverser l'agenda politique, malgré le risque d'une abstention massive.

Dans les quelque 36.000 communes du pays, les bureaux de vote se préparent à accueillir dès 8h les électeurs dans les meilleures conditions d'hygiène possibles et à prendre des mesures de précaution pour limiter les files d'attente et faire respecter les distances de sécurité.

Le gouvernement, de son côté, a préconisé de se rendre dans l'isoloir muni de son propre stylo et d'un bulletin reçu par courrier tout en privilégiant les horaires de plus faible affluence, entre 9h et 11h et de 13h à 16h. Reste à voir si cela sera suffisant pour inciter les près de 47,7 millions d'électeurs à se déplacer dans une France quasiment à l'arrêt. 

Suivez le premier tour des élections municipales

À lire aussi

Un bureau de vote (illustration)ÉLECTIONS MUNICIPALES

Les infos de 8h - Coronavirus et municipales : fort taux d’abstention attendu

  •  
  •  

12h35 - Un certain nombre de départements connaissent des baisses de mobilisation des électeurs atteignant ou dépassant 8 points par rapport à 2014. C'est notamment le cas du Nord (16,41% contre 24,04%), de la Charente (18,55% contre 29,91%), de l'Eure (18,73% contre 26,39%).

À l'inverse, un nombre non négligeable de territoires connaissent une participation relativement stable. C'est notamment le cas du Pas-de-Calais, de la Manche, ou de l'Aude. La Seine-Maritime, où le Premier ministre Edouard Philippe est candidat au Havre, voit un rebond de la participation (22,74% contre 18,34% en 2014).

12h25 - La participation la plus élevée est observée en Haute-Corse (34,51%), tandis que Paris (12,61%) et la couronne de la capitale (Essonne 11,55%, Val-de-Marne 11,61%, Seine-Saint-Denis 11,75%, Val-d'Oise 12,86%) sont les cinq départements qui se sont le moins mobilisés. L'Oise, l'un des premiers foyers de contamination du territoire, a voté à 18,47% contre 27,95% il y a six ans.

12h01 - Participation en baisse à midi. À la mi-journée, en France métropolitaine, le taux d'abstention aux élections municipales est de 18,38%. Chiffres en net recul par rapport à 2014.

Ministère de l'Intérieur@Place_Beauvau

 

 

https://www.rtl.fr/actu/politique/municipales-2020-premier-tour-elections-direct-coronavirus-vote-horaires-resultats-sondages-7800256517ELECTIONS

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire