NARCISSE MACRON S'INGERE DANS LES AFFAIRES DU LIBAN ET ACCUSE LA CLASSE POLITIQUE LIBANAISE D'AVOIR PRIS LE LIBAN (SON HOCHET) EN OTAGE

  • Par
  • Le 27/09/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans FRANCE

urgent

Macron accuse la classe politique libanaise d’avoir pris le pays en otage

© Sputnik .

INTERNATIONAL

URL courte

Par 

5033

S'abonner

Le Président français a blâmé ce dimanche 27 septembre les responsables politiques libanais pour avoir trahi leur engagement pris au début du mois de former un gouvernement pour faire sortir le pays de la crise aggravée par l’explosion du 4 août au port de Beyrouth.

S’exprimant ce dimanche 27 septembre sur la situation au Liban, Emmanuel Macron a déclaré avoir pris acte de la «trahison collective» commise, selon lui, par les forces politiques libanaises qui n’ont pas respecté leur engagement de former un gouvernement.

D’après le Président, elles ont fait le choix de «privilégier leurs intérêts partisans au détriment de l'intérêt général du pays». Répondant aux questions des journalistes libanais, il a en outre affirmé qu'il avait honte pour les autorités libanaises.

Emmanuel Macron a tout de même souligné que la classe politique libanaise avait une «dernière chance».

«La feuille de route du 1er septembre demeure [...], elle est la seule initiative prise sur le plan national, régional et international [...], elle n'est pas retirée de la table [...] mais il appartient maintenant aux responsables libanais de saisir cette dernière chance eux-mêmes», a-t-il déclaré, cité par l’AFP.

Détails à suivre

https://fr.sputniknews.com/international/202009271044489183-macron-accuse-la-classe-politique-libanaise-davoir-pris-le-pays-en-otage/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire