OPPOSES A LA SUPPRESSION DE 7000 EMPLOIS LES AGENTS CGT EDF BLOQUENT 800 000 COMPTEURS EN HEURES CREUSES

Par Le 02/03/2017 0

Dans FRANCE

VAUCLUSE EDF : les agents bloquent 800 000 compteurs en heures creuses pour protester

Les pères Noël des heures creuses font un cadeau à 800 000 usagers dans la région pour protester contre les suppressions d’emplois.

Les pères Noël des heures creuses font un cadeau à 800 000 usagers dans la région pour protester contre les suppressions d’emplois.

 

Via un communiqué, hier, la Fédération mines énergie CGT, a expliqué qu'" à l’instar des différentes actions conduites sur l’ensemble du territoire national, les électriciens et gaziers du Vaucluse et des départements limitrophes expriment leur colère chaque mardi”.

Les agents, qui sont mobilisés, ont décidé d’un certain nombre d’actions “comme celle du blocage d’une plateforme d’approvisionnement de matériel Enedis et Grdf à Aix-en-Provence ou comme depuis lundi matin le blocage des compteurs en heures creuses de 800 000 usagers dans le triangle Bollène - Apt - Les Saintes-Maries-de-la-Mer”.

Ils entendent protester contre les annonces faites par les employeurs aux deux comités d’entreprise de “7 000 suppressions d’emplois en France et la part dévolue aux actionnaires qui augmente d’année en année”.

Selon les syndicats, “ces derniers ponctionnent grassement 50 % des bénéfices d’EDF et GDF et les employeurs ont décidé sans aucune concertation de geler les salaires cette année”.

Des décisions qui sont vécues comme des “injustices” d’autant que, d’après les organisations syndicales, “chaque jour connaît son lot de plans sociaux, de fermetures de sites (Orange avant fin juin ainsi que de fortes présomptions pour Cavaillon et Arles dans un proche avenir) au détriment de nos missions de service public”.

Publié le 02/03/2017 à 06:07 |Mis à jour il y a environ 1 heures 

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2017/03/02/un-cadeau-a-800-000-usagers-qzjt


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire