PARIS : LES FORCES DU DÉSORDRE CHARGENT LES POMPIERS LORS DE LA MANIFESTATION POUR LE RETRAIT DU PROJET DE REFORMES DES RETRAITES

  • Par
  • Le 17/12/2019
  • Commentaires (0)
  • Dans FRANCE

Grève du 17 décembre, Paris

Les forces de l'ordre chargent les pompiers à Paris lors de la grève du 17 décembre - vidéo

© Sputnik .

FRANCE

URL courte

Dossier:

Grève générale contre la réforme des retraites en France, décembre 2019 (47)

2123177

S'abonner

Les forces de l'ordre ont chargé des équipes de pompiers à Paris, après l'arrivée des manifestants sur la place de la Nation, lors de la grève du 17 décembre, a annoncé le correspondant de Sputnik présent sur place. Au moins un pompier a été blessé.

Après avoir fait une entrée triomphale sur la place de la Nation, les pompiers se sont fait charger par les forces de l'ordre. Au moins un pompier a été blessé, selon le correspondant de Sputnik.

​Selon certaines informations parues dans la presse et sur les réseaux sociaux, il y aurait deux pompiers blessés, dont un au mollet ou à la cheville. Tandis que les pompiers défilaient en tête du cortège parisien, les forces de l'ordre auraient lancé des projectiles.

Une ambiance de grande pagaille régnait toujours sur la place de la Nation. Les manifestants ont remercié les pompiers pour leur soutien.

Entre 1,8 million et 615.000 manifestants

En France, 615.000 manifestants ont défilé ce mardi 17 décembre, dont 76.000 à Paris, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Selon la CGT, environ 1,8 million de personnes ont participé à «plus de 260 manifestations» dans toute la France. Pour la capitale, le syndicat évoque le chiffre de 350.000 manifestants.

Selon le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, la grève du 17 décembre est «un franc succès: il y a plus de manifestants, plus de manifestations, plus de grévistes».

https://fr.sputniknews.com/france/201912171042617445-les-forces-de-lordre-chargent-les-pompiers-a-paris-lors-de-la-greve-du-17-decembre/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire