PARIS : UNE MARCHE DE LYCEENS EN SOUTIEN A THEO VIOLEMMENT REPRIMEE PAR LES FORCES DU DESORDRE DE LA RIPOUBLIQUE

  • Par
  • Le 23/02/2017
  • Commentaires (0)
  • Dans FRANCE

En direct:

Affaire Théo: un grand ressemblement place de la Nation

Affaire Théo: une marche d'élèves réprimée violemment par la police

© Sputnik.

FRANCE

URL courte

151125117

Opposés aux violences policières, plusieurs centaines d'élèves ont bloqué une dizaine de lycées en région parisienne et se sont rassemblés place de la Nation en vue de sensibiliser le public. Sputnik s’est rendu sur les lieux et suit de près l’évolution de la situation.

Suite à plusieurs manifestations sous haute tension, la région parisienne est à nouveau le théâtre d'une action contre la violence policière ce jeudi après-midi. Les manifestants se sont rassemblés place de la Nation pour réclamer la justice pour Théo, victime d'un viol présumé lors d'une interpellation brutale à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) le 2 février dernier.

 

Hélicoptère

© SPUTNIK.

Hélicoptère

 

Des poubelles ont été incendiées devant des établissements scolaires, entraînant l'intervention des pompiers.

Manif

© SPUTNIK.

Manif

Les trois précédentes manifestations organisées ces douze derniers jours à Rouen contre les violences policières avaient entraîné une trentaine d'interpellations et de la casse de vitrines et de mobilier urbain.

Les manifestations se sont multipliées, en région parisienne et en province, depuis la violente interpellation le 2 février à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) de Théo, 22 ans, qui a débouché sur la mise en examen de quatre policiers dont un pour viol.

La manifestation de la place de la Nation n'a pas été autorisée, a fait savoir mercredi sur Twitter la préfecture de police. « Toute incitation ou participation à un attroupement non déclaré engage votre responsabilité morale et juridique», a-t-elle averti.

https://fr.sputniknews.com/france/201702231030206250-affaire-theo-manif-paris/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire