PIERRE DUVAL : L’ANNEE TRAGIQUE DE 2020 PREND FIN, L’ANNEE 2021 L’ANNEE DE L’EVEIL?

L’année tragique de 2020 prend fin, l’année 2021 l’année de l’éveil?

Par Pierre Duval

Mondialisation.ca, 02 janvier 2021

Observateur continental

Région : 

Thème: 

 0   0  0 

 

  1

La liberté vaincra? Les signes viennent du peuple de France sur l’année la plus épouvantable vécue depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La crise de la Covid-19 a été déclarée par le président français, Emmanuel Macron, comme étant une guerre. D’autres conflits ont eu lieu en parallèle de cette guerre sur le sol français avec les attentats terroristes islamistes (guerre de l’islam radical), les manifestations de Black Lives Matter (guerre contre le racisme) et la guerre contre le réchauffement climatique. L’année 2020 a été tragique ou très riches en événements selon la philosophie qu’on adopte puisque le peuple s’éveille, en fait, contre la dictature mondialiste.

Même si 2020 veut se terminer sur une lueur d’espoir par le bombardement marketing avec l’arrivée du vaccin à Arn Messager de BioNTech et Pfilzer, la France est le premier pays au monde à le refuser. La France reste, donc, un pays particulier sur le globe en restant fidèle à sa longue tradition du pays de la révolte et des traditions humanistes contre la tyrannie. La guerre contre le réchauffement climatique. Les manifestants de Fridays for Future (les vendredis pour le futur) avec Greta Thunberg comme figure du mouvement lancé en 2018 a guidé des masses d’adolescents à manifester dans les rues et à mener des actions de blocages dans les villes. La «génération climat» veut montrer que la pandémie n’a éclipsé ni la crise climatique ni son combat pour son avenir, la guerre contre le réchauffement climatique. Ce mouvement issu d’avant la crise liée à la Covid-19 colle à cet arrêt de l’activité économique en France et dans le monde. Des responsables politiques ou des chercheurs comme François Gemenne, membre du Giec se félicitent de cet arrêt de l’activité économique car «c’est une occasion unique d’opérer une véritable transition écologique». Ursula von der Leyen voulait le Green New Deal avec mille milliards d’euros pour réussir la neutralité climatique en 2050. 750 milliards d’euros pour le plan de relance pour l’économie liée à la Covid-19 n’a rien à voir avec le plan de relance économique mais avec le Green New Deal voulu en 2019, explique le député francophone de l’AfD, Norbert Kleinwächter, car «ce plan de relance ne finance que des projets qui participent à la réduction des émissions».

La guerre contre l’islamisme et le séparatisme. La décapitation de l’enseignant Samuel Paty le 16 octobre 2020, qui a eu lieu, alors qu’un procès a démarré en septembre 2020 contre les responsables des attentats islamistes de janvier 2015, a secoué le pays. Le 29 octobre 2020, à la basilique Notre-Dame de Nice des paroissiens étaient égorgés. Tout cela a eu lieu, sans oublier les listes d’incivilités liées au séparatisme multiculturaliste juste après qu’ Emmanuel Macron ait lancé sa loi contre le séparatisme islamiste le 1 octobre 2020, montrant déjà l’échec annoncé d’une politique menée par des responsables politiques coupés des réalités du pays.

La guerre contre le racisme. En quelques jours, «Black Lives Matter» est devenu un slogan universel avec la mort de George Floyd le 25 mai 2020 lors de son interpellation par la police en fabricant aux Etats-Unis une prise de conscience nationale sur la question raciale qui a aussi touché la France alors que le pays n’a jamais été un pays raciste.

La guerre contre la Covid-19. A-t-elle fait déborder le vase de la patience du peuple français? Au départ, pris au piège du bombardement de l’information diffusée par les média subventionnés par l’Etat, les Français ont cru en une très grave pandémie qui menaçaient de les tuer. Les informations étaient au départ confuses. L’incertitude, la peur de la mort, de la contamination, ont guidé les Français à suivre des directives médicales et des média.

Mais la présence du virus tueur dans l’air, sur les portes, s’évanouissait des têtes. La conscience du peuple français s’est éveillé car cette peur était avant tout psychologique. La paralysie de la peur façonnée par une peur psychologique aurait sauté en mille morceaux. Les plaintes menées par le Conseil national de l’ordre des médecins contre six médecins, Didier Raoult, Christian Perronne, Henri Joyeux, Nicole Delépine, Nicolas Zeller, Hélène Rezeau-Frantz et la promotion trop dithyrambique du tout nouveau vaccin contre la Covid-19 concocté en l’espace de quelques mois ont montré que quelque chose clochait. Six Français sur quatre, comme l’a écrit Le Figaro ont dit non à la vaccination.

La France est sous trop de guerres qui épuisent le peuple français et qui ne sont pas voulues par lui mais qui sont dictées par des forces extérieures contre lui. La guerre contre le réchauffement climatique, la guerre de l’islam radical, la guerre contre le racisme, la guerre contre la Covid-19, sont des outils de la mondialisation.

Pierre Duval 

La source originale de cet article est Observateur continental

Copyright © Pierre DuvalObservateur continental, 2021

https://www.mondialisation.ca/lannee-tragique-de-2020-prend-fin-lannee-2021-lannee-de-leveil/5652421

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire