PREMIERE VICTOIRE POUR ANTHONY SMITH : AMPLIFIONS LA MOBILISATION JUSQU'AU RETRAIT DES SANCTIONS

Publié le 11/09/2020 par PCF

Première victoire pour Anthony Smith : Amplifions la mobilisation jusqu’au retrait des sanctions (PCF)

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, vient d’annoncer un aménagement de sanction pour Anthony Smith : muté d’office dans une autre région, il va pouvoir retrouver son mandat dans sa région d’origine. Si c’est une bonne nouvelle pour Anthony et sa famille, ce n’est qu’une étape dans la mobilisation. Avec les organisations syndicales, avec tous ses soutiens, très nombreux, nous demandons l’annulation des sanctions et la réintégration dans son poste d’origine dans la Marne.

Rappelons qu’Anthony Smith avait subi une mise à pieds de 4 mois et avait été muté d’office par la ministre du Travail pour avoir avoir demandé en référé plus de protections sanitaires dans une entreprise d’aide à domicile de la Marne.

Autrement dit : Anthony a été sanctionné pour avoir fait, et bien fait, son travail qui consiste à protéger les salariés.

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe dans une France confinée où les salariés devaient trop souvent agir et se mobiliser pour obtenir leur protection en pleine crise sanitaire.

Si la ministre du Travail souhaite, comme elle l’affirme, « l’apaisement », il faut qu’elle aille au bout de sa logique en annulant les sanctions iniques  et en nommant à nouveau Anthony Smith dans son poste d’origine.

Quant à « l’apaisement » des relations  entre le pouvoir Macron et le monde du travail, il reste à faire.

Face à la COVID, ce sont les salariés qui ont tenu le pays debout.

Avec eux nous voulons gagner des droits et des pouvoirs nouveaux leur permettant d’agir au sein même de leurs entreprises.

source : https://www.pcf.fr/actualite_premi_re_victoire_pour_anthony_smith_amplifions_la_mobilisation_jusqu_au_retrait_des_sanctions_pcf


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire