SELON L’INSEE, LA CONSOMMATION DES MENAGES A DEGRINGOLE DE 18,9% EN NOVEMBRE SUR UN MOIS DU FAIT DU RECONFINEMENT

La consommation des ménages a dégringolé de 18,9% en novembre sur un mois, selon l'Insee

La baisse est toutefois moins forte que durant le premier confinement au printemps.

Par Le Figaro avec AFP

Publié il y a 4 heures, mis à jour il y a 3 heures

Elles avaient connu une une progression de 3,9% en octobre 2020. Hervé Rouveure - stock.adobe.com

Sponsorisé par silexfrance.fr

Guide + chaîne 18-45 Silex® pour tronçonneuse thermique

CLIQUER

Les dépenses de consommation des ménages français ont chuté durant le mois de novembre, du fait de reconfinement qui a débuté le 30 octobre, une baisse toutefois moins forte que durant le premier confinement du printemps, a indiqué l'Insee vendredi.

À LIRE AUSSI :Coronavirus: la crise sanitaire va peser sur la consommation

Ces dépenses ont dégringolé de 18,9% en novembre sur un mois, après une progression de 3,9% en octobre et elles sont restées inférieures de 17,1% à leur niveau de novembre 2019, a détaillé l'Institut national de la statistique. En avril, précédent mois complet de confinement, la consommation des ménages avait reculé de près de 33%.

En novembre, la baisse des dépenses des ménages a principalement concerné les achats de biens fabriqués (-30,1%) et les dépenses d'énergie (-19,2%), du fait de la fermeture des commerces dits non essentiels et de la limitation des déplacements. Les dépenses en habillement-textile ont notamment chuté de plus de moitié (-53%).

À LIRE AUSSI :La baisse de consommation se généralise dans l’habillement

La consommation alimentaire a également reculé de 5,8%. Tout comme celle du tabac, son prix ayant augmenté au 1er novembre, souligne l'Insee.

https://www.lefigaro.fr/conso/la-consommation-des-menages-a-degringole-de-18-9-en-novembre-sur-un-mois-selon-l-insee-20210108

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire