TROIS SOLDATS FRANCAIS TUES AU MALI. L'ARMEE FRANCAISE D'OCCUPATION N'A RIEN A FAIRE EN AFRIQUE NI AILLEURS

Urgent: Trois soldats français tués en opération au Mali

Logo de l'opération Barkhane (archive photo)

Trois soldats français tués en opération au Mali

© AFP 2020 DOMINIQUE FAGET

AFRIQUE

20:16 28.12.2020(mis à jour 21:04 28.12.2020)URL courte

Par 

7919

S'abonner

L'Élysée a annoncé la mort de trois soldats de la force antidjihadiste Barkhane au Mali. Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé, selon la présidence.

Trois soldats du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse ont été tués ce lundi 28 décembre dans la région de Hombori, au Mali, a annoncé la présidence française.

«Le Président de la République a appris avec une très grande émotion la mort au Mali ce matin de trois soldats français du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse, le brigadier-chef Tanerii Mauri, le chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet et le chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian. Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori», peut-on lire dans le communiqué.

Saluant «avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires, morts pour la France dans l'accomplissement de leur mission», le chef de l'État «s'associe à la douleur de leurs familles, de leurs proches et de leurs frères d'armes et les assure de la reconnaissance et de la solidarité de la Nation», indique l'Elysée.

Emmanuel Macron a exprimé son «entière confiance aux militaires français déployés au Sahel», rappelant la détermination de la France à poursuivre la lutte contre le terrorisme.

Opération Barkhane

La mort de ces trois soldats porte à 48 le nombre de militaires français tués dans les opérations Serval (2013) et Barkhane (depuis 2014). En septembre, l'état-major avait rendu hommage aux 45 morts au combat au cours des missions regroupées sous ces appellations. Ce décompte n'intègre pas les accidents.

Le 5 septembre, deux soldats de la force française au Sahel Barkhane ont été tués après «la destruction de leur véhicule blindé par un engin explosif improvisé» lors d’une opération dans la région de Tessalit au Mali.

Barkhane compte autour de 5.100 soldats. 

https://fr.sputniknews.com/afrique/202012281044995864-trois-soldats-francais-tues-en-operation-au-mali/

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire