GRECE : LE MAIRE COMMUNISTE DE PATRAS, LA 3e VILLE DU PAYS, DECLARE L’AMBASSADEUR AMERICAIN INDESIRABLE

tourtaux-jacques Par Le 02/06/2021 1

Dans GRECE

1 Juin 2021

Mardi 1er juin 2021
Le maire communiste de Patras déclare l'ambassadeur américain indésirable


Kostas Peletidis, le maire communiste de Patras, troisième ville de Grèce, a une fois de plus exprimé sa ferme position anti-impérialiste en déclarant l'ambassadeur américain "persona non grata". 
L'ambassadeur américain Geoffrey Pyatt a été invité par un journal local à participer à une conférence qui se tiendra le 3 juin. Peletidis, un membre du Parti communiste (KKE) qui est maire depuis 2014, a publié une déclaration disant que la présence de Pyatt à Patras consiste en une "provocation" qui insulte les sentiments pacifiques du peuple.


"Depuis plusieurs décennies, le peuple de Patras, lutte contre l'implication de notre pays dans les plans impérialistes USA-OTAN-UE dans la région élargie. Il y a quelques jours, après un appel du Comité pour la paix de Patras et de l'Achaïe occidentale, les syndicats de travailleurs et d'étudiants ont participé à la mobilisation contre les actions meurtrières d'Israël en Palestine, condamnant la position criminelle des États-Unis et de l'UE, ainsi que celle du gouvernement de ND", peut-on lire dans un communiqué publié par le maire.

Peletidis ajoute que "une demande constante des habitants de notre ville et du conseil municipal est le retrait des bases militaires à Araxos et Andravida afin que les armes nucléaires ne soient pas transférées à Araxos".

Dans sa déclaration, le maire rouge souligne que l'autorité municipale n'assistera pas à la conférence mais, au contraire, sera dans la rue aux côtés des jeunes et du peuple, manifestant contre la présence de l'ambassadeur des États-Unis à Patras. 
Ce n'est pas la première fois que Peletidis déclare que Pyatt est indésirable. Il avait déjà adopté la même position en octobre 2020, lorsque l'ambassadeur américain était en visite dans la ville.

Médecin de profession, le maire soutenu par le KKE, Kostas Peletidis, a été réélu en juin 2019 avec 70,22 % des voix.

source : https://www.idcommunism.com/2021/06/greek-communist-mayor-declares-us-ambassador-unwelcome.html

Tag(s) : #KKE#Grèce#Communist

1 Juin 2021

Mardi 1er juin 2021
Le maire communiste de Patras déclare l'ambassadeur américain indésirable

Kostas Peletidis, le maire communiste de Patras, troisième ville de Grèce, a une fois de plus exprimé sa ferme position anti-impérialiste en déclarant l'ambassadeur américain "persona non grata". 
L'ambassadeur américain Geoffrey Pyatt a été invité par un journal local à participer à une conférence qui se tiendra le 3 juin. Peletidis, un membre du Parti communiste (KKE) qui est maire depuis 2014, a publié une déclaration disant que la présence de Pyatt à Patras consiste en une "provocation" qui insulte les sentiments pacifiques du peuple.


"Depuis plusieurs décennies, le peuple de Patras, lutte contre l'implication de notre pays dans les plans impérialistes USA-OTAN-UE dans la région élargie. Il y a quelques jours, après un appel du Comité pour la paix de Patras et de l'Achaïe occidentale, les syndicats de travailleurs et d'étudiants ont participé à la mobilisation contre les actions meurtrières d'Israël en Palestine, condamnant la position criminelle des États-Unis et de l'UE, ainsi que celle du gouvernement de ND", peut-on lire dans un communiqué publié par le maire.

Peletidis ajoute que "une demande constante des habitants de notre ville et du conseil municipal est le retrait des bases militaires à Araxos et Andravida afin que les armes nucléaires ne soient pas transférées à Araxos".

Dans sa déclaration, le maire rouge souligne que l'autorité municipale n'assistera pas à la conférence mais, au contraire, sera dans la rue aux côtés des jeunes et du peuple, manifestant contre la présence de l'ambassadeur des États-Unis à Patras. 
Ce n'est pas la première fois que Peletidis déclare que Pyatt est indésirable. Il avait déjà adopté la même position en octobre 2020, lorsque l'ambassadeur américain était en visite dans la ville.

Médecin de profession, le maire soutenu par le KKE, Kostas Peletidis, a été réélu en juin 2019 avec 70,22 % des voix.

source : https://www.idcommunism.com/2021/06/greek-communist-mayor-declares-us-ambassador-unwelcome.html

Tag(s) : #KKE#Grèce#Communiste

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 03/06/2021

    Voilà un vrai communiste, loin des alliances contre nature comme on le voit si souvent en France. J'ai maintes fois écrit que je refuse de choisir entre la Peste et le Choléra et lorsque je vois encore et encore tant d'alliances avec les socialopes, ça me révolte.

Ajouter un commentaire