COMMENT L'IRAK COMPTE CONTOURNER LES USA ?

tourtaux-jacques Par Le 16/05/2021 0

Dans IRAK

Comment l’Irak compte contourner les USA ?

Sunday, 16 May 2021 6:21 PM  [ Last Update: Sunday, 16 May 2021 6:18 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Les batteries de missiles S-400. ©Sputnik

La Commission de la sécurité et de la défense au Parlement irakien a fait état de la décision de Bagdad pour acheter des systèmes avancés de défense aérienne dans un proche avenir. Cette décision intervient alors que Washington est resté le principal obstacle à l’achat de systèmes russes de défense aérienne.

Nayef al-Shammari, vice-président de la Commission de la sécurité et de la défense au Parlement irakien, a annoncé l’intention du gouvernement de signer un contrat d’achat de systèmes de défense dans les mois à venir.

« Dans le budget 2021, des fonds ont été consacrés à l’achat d’équipements militaires de pointe afin de moderniser les forces armées », a-t-il déclaré.

À cet égard, les membres de Commission de la sécurité et de la défense au Parlement irakien ont rencontré le ministre de la Défense et les Commandants de la défense aérienne.

Al-Shammari a ajouté que le gouvernement irakien signerait des contrats avec des entreprises importantes dans les mois à venir dans le but d’équiper le pays d’un système de défense avancé.

Irak: le Patriot sauvera Israël?

Irak: le Patriot sauvera Israël?

Le déploiement de Patriot en Irak a pour but de protéger Israël

« Ces contrats seront monopolisés par le ministère irakien de la Défense et la Commission parlementaire de sécurité et de défense qui supervisera tous les contrats ».

Abdul Khaliq al-Azzawi, membre de la Commission de la sécurité et de la défense au Parlement irakien, avait précédemment déclaré que l’achat d’un système de défense aérienne avancé comptait parmi des priorités de la sécurité nationale irakienne en 2021.

Irak : la Russie réarme la Résistance?

Irak : la Russie réarme la Résistance?

Le commandant en chef des Hachd al-Chaabi rencontre le vice-ministre russe de la Défense sur fond de la possibilité de l’ouverture d’un bureau de représentation du Hezbollah à Moscou.

« L’Irak a un besoin vif d’acheter des systèmes de défense aérienne pour empêcher les violations de sa souveraineté et toute éventuelle agression », a-t-il déclaré sans manquer de préciser que « de nos jours, les avions de chasse et les drones sont dotés de hautes capacités de combat et les systèmes actuels de défense aérienne de l’Irak ne sont pas à la hauteur de tels défis. Par conséquent, l’achat de systèmes de défense avancés à la Russie ou à tout autre pays est une priorité de la sécurité nationale de l’Irak ».

Le projet de l’achat de nouveaux systèmes de défense aérienne est devenu plus urgent lorsque les positions de Hachd al-Chaabi sont attaquées dans différentes parties du pays.

USA : la Défense russe sanctionnée!

USA : la Défense russe sanctionnée!

De nouvelles sanctions américaines pourraient viser le ministère russe de la Défense et une société liée au Kremlin.

Sous l’ancien Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi, M. Karim Alivi, membre de la Commission de la sécurité et de la défense au Parlement irakien, avait annoncé qu’à la suite de la décision de Bagdad d’acheter les S-400 à la Russie, l’ambassade des États-Unis avait exercé ses pressions sur Bagdad pour qu’il y renonce. Il a également déclaré que ces pressions avaient pour but de rendre le pays entièrement dépendant des États-Unis en matière d’armements.

À cet égard, Mohammad al-Baldawi, vice-président de la Commission parlementaire de planification stratégique, affirme que Washington pense que si l’Irak se dote de systèmes de défense antimissile, cette mesure se fera au détriment des États-Unis et du régime sioniste, parce que la vente de ces systèmes aux pays du Moyen-Orient et leur déploiement en Irak conduiront à la fin de la supériorité aérienne américaine et israélienne.

La méga-percée

La méga-percée

L’Irak renonce à un contrat avec la Turquie au profit du russe Gazprom.

Le député irakien Mohammad Al-Baldawi insiste ensuite sur des questions économiques en soulignant que l’économie des États-Unis dépend fortement des revenus de vente d’armes. C’est pourquoi toute tentative de l’Irak ou de tout autre pays d’acheter des systèmes de défense aérienne russes susciterait des sanctions économiques américaines.

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/16/652823/Irak-r%C3%A9arme-ses-syst%C3%A8mes-de-d%C3%A9fense-a%C3%A9rienne%C2%A0

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire