DAECH TRES AFFAIBLI. DES CHEFS REFUSENT DE MENER DES OPERATIONS SUICIDES

Des commandants de Daech rompent leur serment d’allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi

Sun Feb 5, 2017 6:34PM

Hajim Ahmed al-Aswad, un leader de Daech à Mossoul, a été éliminé par une frappe aérienne de la coalition. ©ARA News

Hajim Ahmed al-Aswad, un leader de Daech à Mossoul, a été éliminé par une frappe aérienne de la coalition. ©ARA News

Des commandants de Daech dans la province de Ninive en Irak annulent leur serment d’allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi et refusent de mener des opérations suicides.

Une source de sécurité à Ninive, qui a requis l’anonymat, a rapporté que plusieurs commandants du groupe terroriste Daech avaient rompu avec al-Baghdadi, annonçant ainsi le début d’un conflit multipartite.

Selon Sumeria News, cette source a déclaré qu’après cette rupture, un morcellement avait frappé Daech. La rupture a pris de l’ampleur après l’annonce de la mort d’al-Baghdadi et d’Abou Abdullah Shami, un commandant syrien de Daech.

Les effectifs de Daech ne pouvaient plus suivre les ordres d’un chef dont la mort a été annoncée ou qui ne donne plus signe de vie, selon l’interprétation d’Ibn Taymiyyah de hadiths rapportés par al-Boukhari.

Les daechistes sont plus que jamais affaiblis en Irak, où ils ont perdu le contrôle de la moitié de Mossoul.

http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/02/05/509273/Irak-Daech-disloqu-rupture-allgeance-avec-Abou-Bakr-alBaghdadi


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire