DRONES IRAKIENS CONTRE "ISRAËL"

tourtaux-jacques Par Le 18/06/2021 0

Dans IRAK

«Guerre anti-sioniste, guerre sans frontières»

Friday, 18 June 2021 4:50 PM  [ Last Update: Friday, 18 June 2021 5:05 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Cette photo publiée par le mouvement irakien Al-Nujaba montre un premier drone qu'a fait voler la Résistance irakienne dans la zone d'opérations Al-Esshaqi en Irak. ©Agence de presse ABNA/Archives

Un porte-parole des Brigades du Hezbollah irakien (Kataeb Hezbollah) a assuré à Al-Mayadeen que « tout front ouvert par l'occupation à Qods occupée ouvrira avec elle d'autres fronts, et Gaza ne sera pas seule dans le conflit ».

Le porte-parole des Kataeb Hezbollah Muhammad Mohie, a déclaré jeudi à Al-Mayadeen que « l'entité sioniste essaie de mener la bataille à l'étranger », ajoutant que « le régime sioniste ne peut pas isoler la Palestine et se sentir à l'abri de représailles ».

Mohie a souligné que « tout front ouvert par l'occupation à Qods occupée ouvrira avec lui d'autres fronts, et Gaza ne sera pas seul dans le conflit ».

Les drones irakiens contre Israël?

Les drones irakiens contre Israël?

La Résistance est prête à se lancer dans une lutte d’envergure contre Israël.

« Nous nous engageons à soutenir le peuple palestinien et nos sanctuaires… La bataille aujourd'hui a dépassé le facteur géographique, avec l'entrée de missiles et de drones. L'axe de la Résistance brise les cadres et barrières mis en place par l'occupation pour se protéger », a-t-il fait savoir.

Mohie a souligné que « nous avons des armes avec lesquelles nous pouvons surprendre les Américains », sans manquer de dire que « l'arme qui sera utilisée contre Israël sera différente ».

Concernant l'opération « Épée de Qods », il a déclaré que « dans cette bataille, la Résistance de Gaza a eu le dernier mot, et cela a imposé de nouvelles équations à Israël ».

Selon le porte-parole des Kataeb Hezbollah, toutes les données confirment que l'initiative est aujourd'hui entre les mains de la Résistance, et que c'est elle qui dessine les stratégies offensives.

Irak: 1ere raid au drone anti-CIA

Irak: 1ere raid au drone anti-CIA

Le secrétaire général du mouvement Asaïb Ahl al-Haq a déclaré que les forces israéliennes étaient plus présentes en Irak que prévu.

Il a poursuivi: « Aujourd'hui, nous nous battons sur deux fronts contre les Américains chez nous, et contre l'entité israélienne, c'est une bataille ouverte », ajoutant que « lorsque la confrontation [avec Israël] commence, la géographie n'a plus de sens, comme cela s'est produit lorsque nous avons affronté Daech ».

Mohie a assuré à Al-Mayadeen que « l'ennemi israélien ne peut pas nous imposer des règles qui nous empêchent de traverser les frontières pour le cibler ».

À cet égard, Seyyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah libanais, dans son discours après la fin de la bataille de « l'Épée de Qods », tout en annonçant de nouvelles stratégies, a averti le régime sioniste que toute attaque contre les lieux saints de Qods occupée équivaudrait à une guerre régionale.

"La Résistance palestinienne n'a pas encore puisé dans son arsenal balistique stratégique. Le pire est devant Israël"

 

Les Kataeb Hezbollah ont également publié un communiqué approuvant la stratégie annoncée par le secrétaire général du Hezbollah libanais sur Qods et mettant en garde par rapport aux attaques contre les sanctuaires islamiques.

Le 26 juin, Nziv, un site israélien, s’est penché sur les pires cauchemars d’Israël : « Au cours de la récente guerre entre Israël et le Hamas, dans le cadre de l’opération Gardien des murailles, des fronts de combat supplémentaires sont apparus, de façon épisodique, comme le sud du Liban, d’où les milices palestiniennes ont tiré plusieurs roquettes Grad sur le territoire israélien, mais encore et de façon totalement inattendue, en Jordanie où un véhicule aérien sans pilote a pénétré Israël sans que le système de défense aérienne d'israélien puisse l’abattre. Il a fallu avoir recours aux F-16 afin que l’appareil puisse être détruit, près de la vallée des sources dans le nord-est d’Israël. Or, ce drone visiblement un Ababil-3 qui n’a été intercepté par nos radars, est de fabrication iranienne, et il aurait été lancé depuis l’Irak, visiblement depuis la ville de Kalmash – Al-Bar dans la province d’al-Anbar. Et, mine de rien, l’avion a parcouru une distance d’environ 700 km, à la fois en territoire irakien, en territoire syrien et en territoire jordanien, avant de traverser la frontière israélo-jordanienne et atteindre “Beit Shéan”. Cela veut dire que tout comme dans le cas du missile tiré depuis la Syrie le 21 avril, non seulement le ciel d’Israël, mais encore celui de la Jordanie est permissif que dans tout face-à-face futur, Israël ne saura se protéger face à quelques drones voir pire des nuées de drones ».

Après 4000 missiles et de roquettes tirés contre Israël, Netanyahu se souvient de l'Iran

Après 4000 missiles et roquettes tirés contre Israël, Netanyahu se souvient de l'Iran

Et le site d’ajouter : « Car ce 20 mai, on n’était pas au bout de nos surprises. L’infiltration de cet Ababil-3 “irakien” a succédé à un assaut électronique contre la DCA israélienne qui a été littéralement “hacké” et s’est mis à viser des drones amis. Il s’agissait d’un Skylark avion sans pilote Elbit, et l’incident inquiète au plus haut point les responsables israéliens, car il signifie qu’il y a eu une conjonction entre Ababil-3 et l’assaut électronique ou un essaimage des drones. Pour les opérations futures, un nombre important de drones amis et hostiles, et d’avions potentiellement habités, sont susceptibles de se déplacer au-dessus du champ de bataille à proximité relativement proche. Et si une première nuée de drones s’abattait sur Israël depuis l’Irak sans que nous nous en apercevions ? »

Méga coup

Méga coup

L’arrestation du haut commandant en chef des Hachd al-Chaabi à Al Anbar a-t-il eu un rapport avec le drone Ababil-3 qui a frappé le 20 mai Beit-Shéan en Israël ?

https://french.presstv.com/Detail/2021/06/18/660356/Palestine-Irak-Qods-Gaza-R%C3%A9sistance-Isra%C3%ABl-Kataeb

 
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire