IRAK : 8e RAID ANTI-US EN 4 JOURS...

8ème attaque à a bombe contre deux convois militaires US, la route Syrie-Irak coupée pour les Yankée

Tuesday, 29 December 2020 2:22 PM  [ Last Update: Tuesday, 29 December 2020 2:25 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo) 8 attaques à la bombe visant les convois militaires US à travers toutes les principales artères du pays et ce, en mois de 5 jours/FARS

 

Avec ces deux nouvelles attaques visant les convois militaires US, le bilan des attaques anti-américains passe à 8 en à peine 4 jours à compter de
puis le vendredi 24 décembre! Selon une toute dernière information, la route stratégique d'Al Divaniya qui sert de voie de transit aux convois militaires US en provenance ou en direction de la Syrie, n'est presque plus praticable, tant est multiple le nombre d'assaut visant les véhicules blindés, les chars et les équipements américains l'empruntant. Al Sumeira fait état d'un septième attaque à la bombe ce mardi visant un convoi américain, attaque qui n'a pas fait de morts ni blessés mais qui fait des GI's une proie trop facile. Selon des informations, des entreprises irakiennes que les Américains mobilisent pour servir d'eux d'à titre de bouclier, coopèrent parfaitement avec les groupes de Résistance irakienne, leur transmettant l'heure et le lieu de transit des convois. Mais ce mardi, le coup de Divaniyah n'en a pas été le dernier, un autre convoi américain ayant été pris pour cible dans la province de  Dhi Qar!  

Irak: 6eme attaque contre les GI's

Irak: 6eme attaque contre les GI's

Un convoi logistique US a été visé par un engin explosif 

Là encore pas de missiles mais des bombes... A l'approche du premier anniversaire de l'assassinant ne plein aéroport de Bagdad des hauts commandants de la Résistance, Soleimani et Abou Mahdi Mohandes, les Etats Unis d'Amérique qui refusent de se soumettre à la volonté des Irakiens de faire place nette et de se retirer militairement d'Irak se trouve dans une situation de total désarrois sur fond des révélations particulièrement embarrassantes pour ses troupes en Irak. 
ainsi Al Asadi l'un des hauts députés d'Al Fath, courant parlementaire majoritaire ne Irak a révélé samedi que les drones ayant participé dans le raid du 4 janvier 2020 qui a coûté la vie aux commandants de la Résistance avaient survolé pendant toute la journée soit une vingtaine d'heure et sans l'autorisation de l'Etat irakien le ciel de Bagdad. 

Lire aussi : Route Syrie-Irak coupée : 5ème connvoi militaire US attaqué en 3 jours

Lors d’une interview accordée au site web Al-Maaloumah, il a affirmé que la partie américaine empêche le gouvernement irakien de faire l’acquisition de tout le système de contrôle aérien ou de défense aérienne afin d'empêcher l’interception des d'aéronefs américains. Il a souligné que l'espace aérien irakien est entièrement sous le contrôle des forces de l’air américaines et de ses drones, qui mènent des opérations de reconnaissance 24 heures sur 24.  L’expert militaire déplore que les opérations aérienne américaines, qu’elles soient menées à l’insu du gouvernement irakien ou sous ses yeux, l’US Air Force n’a aucun compte à rendre au gouvernement de Bagdad indifférent face à la violation de la souveraineté irakienne.

L'Iran réarme le ciel irakien?

L'Iran réarme le ciel irakien?

La pression est énorme sur le gouvernement Kazemi pour qu'il change la situation aérienne de l'Irak. pour la première depuis de longues années,  l'armée irakienne a célébré son 100ème anniversaire, lundi en mettant en scène la puissance de ses forces de l'air lors d'une manœuvre aérienne.  Les forces armées irakiennes ont célébré lundi 28 décembre le 100ème anniversaire de sa formation, un nombre d’avions et d’hélicoptères ayant réalisé une  manœuvre aérienne dans le ciel de Bagdad, capitale irakienne. Certaines sources affirment que les avions de combat F-16, Sukhoi, divers hélicoptères de combat et de transport, ainsi qu'un nombre d’avions de ravitaillement C-5 Galaxy irakiens ont pris part dans la manœuvre, tandis que d’autres entrent plus dans les détails et font état du déploiement de 24 avions de chasse de 30 hélicoptères russes MI-17 et de 35 hélicoptères dont dispose l'armée irakienne. Depuis le 4 janvier, les USA ont boycotté l'entretien des F-16 irakiens. Leur participation dans cette parade aérienne fait état d'un début de souveraineté retrouvé dans le ciel du pays, note un expert. 

Disposant des -16 IQ de Block 52, l'Irak a commandé, convient-il de noter, 36 avions F-16 d'une valeur de plus de 2 milliards de dollars aux États-Unis et en a reçu quatre il y a quatre ans, et ce dans le cadre de la soi-disant lutte contre Daech. Afin de se préparer au défilé aérien du lundi, les hélicoptères de l'armée irakienne ont effectué la veille des vols d'entraînement dans le ciel de la capitale. Mais, la cérémonie du 100ème anniversaire de la fondation de l’armée irakienne a eu lieu, alors que les experts militaires critiquent les opérations effectuées par les drones américains avec pour mission de prendre le contrôle de l’espace aérien irakien.

Irak: l'armée de l'air fait peur aux USA?

Irak: l'armée de l'air fait peur aux USA?

https://french.presstv.com/Detail/2020/12/29/641767/L-Irak-montre-ses-muscles-aux-USA--

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire