IRAK : BILAN DES EXPLOITS DES FORCES ARMEES CONTRE DAECH

  • Par
  • Le 03/12/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

Irak: bilan des exploits des forces armées contre Daech, la coalition US tue les civils

 Depuis 1 jour  2 décembre 2016

soldats US, Irak
Des soldats américains en Irak

 Irak - Monde arabe - Spécial notre site

Rédaction du site

Le commandant des opérations « Nous viendrons Ninive » en Irak, le colonel AbdelAmir Rachid Yarallah a fait état de la libération de 361 localités du groupe terroriste wahhabite Daech.

Cité par le site irakien Sumaria news, Yarallah a assuré que les forces irakiennes ont détruit 632 voitures piégées dans les derniers 45 jours, soulignant que plus de 3500 raids ont été menés contre des cibles appartenant à Daech depuis le début des opérations militaires pour la libération de Mossoul.

Dans un  communiqué, le colonel en question a dressé le bilan des exploits des forces de la police fédérale et des corps militaires adjoints: « Sur l’axe de Qayyara vers le littoral Est de la ville de Mossoul, ces forces ont nettoyé 96 villages. Parmi eux figurent Shoura et Hammam alAlil. Elles ont pris le contrôle de 56 puits de pétrole, et détruit 239 voitures piégées avec l’aide de l’armée de l’air irakienne et de la coalition internationale ».

D’après Yarallah, « les forces irakiennes ont nettoyé 1855 km² et libéré la route Qayyarah-Hammad alAlil ».
Sur le littoral de l’Ouest de Mossoul, le responsable militaire irakien a expliqué que « depuis l’avancée des pièces militaires le 17 octobre dernier, les forces irakiennes ont pu libérer 54 villages dont le chef-lieu de la province de Hamdaniyah, Karamlès, Nimroud, Salamiya et ont nettoyé quatre quartiers sur le littoral de l’Ouest. Par ailleurs, les forces armées ont pulvérisé 77 voitures piégées en coordination avec l’armée de l’air irakienne et les avions de la coalition, ont nettoyé une superficie de 950 km² et sécurisé la route Kweir vers l’usine de l’asphalte ».
Dans son communiqué, où il énumère toutes les régions libérées et les routes sécurisées à Mossoul, le colonel irakien a fait état du nettoyage de 320 km² au sud du fleuve de Zab, de 112 km² au nord de Talkif, de 140 km² sur le littoral de l’Est de Mossoul, alors que les peshmergas ont libéré 28 villages dont Bachiqa, nettoyé une superficie de 500 km² et détruit 55 véhicules piégés ».

Quant aux exploits des forces du Hached Chaabi, qui ont lancé leurs opérations le 29 octobre dernier, « elles ont libéré 130 villages, et pris le contrôle de la totalité de l’aéroport de Tallafar. Elles ont nettoyé une superficie de 1800 km² et détruit 75 véhicules piégés avec l’aide de l’aviation irakienne. De plus, elles ont libéré et sécurisé la route stratégique reliant Toloul al-Baj vers Adaya, et ont également sécurisé la route ers Sinjar, rejoignant ainsi les peshmergas ».

S’agissant de la force aérienne irakienne, celle-ci « a effectué 165 raids aériens, 92 survols de reconnaissance, et 381 vols de transport. Quant à l’aviation de l’armée, elle a mené 677 raids aériens, 23 survols de reconnaissance, et 632 raids de transport. La coalition internationale a effectué 1584 raids aériens », a-t-il expliqué.

Dizaines de civils tués « par erreur »

Alors que les forces irakiennes font tout leur possible pour épargner tout danger aux civils irakiens, la coalition dirigée par les Etats-Unis ne s’en soucie pas, que ce soit en Syrie ou en Irak.

Dans un communiqué, la coalition américaine a reconnu avoir tué 24 civils lors d’un raid aérien survenu le 18 juillet dernier dans la ville syrienne de Manbej au nord de la Syrie, et 15 autres civils dans une zone résidentielle en Syrie. En Irak, la coalition a admis la mort de huit Irakiens durant une offensive datant de 22 octobre dernier.

Dans une tentative de justifier ces actes, la coalition a avancé que les victimes ont été tuées « par erreur »!
En effet, des rapports de presse internationaux et des organisations humanitaires confirment que le nombre des victimes est de loin plus élevé que les chiffres annoncés, certains rapports avancent le chiffre de 1900 personnes tuées.

Traduit du site AlAlam

Source: Sites

http://french.almanar.com.lb/126766


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire