IRAK : L’US ARMY A L’HEURE DES CERCUEILS !

tourtaux-jacques Par Le 30/07/2021 0

Dans IRAK

 

Les Yankees devront être chassés de force

Friday, 30 July 2021 9:21 AM  [ Last Update: Friday, 30 July 2021 2:38 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Carte montrant la base américaine d'Al-Hariri à Erbil en Irak.

Rester en Irak, cela coûtera très cher aux Américains, a averti le secrétaire général d’Assaïb Ahl al-Haq. 

Le cheikh Qaïs Khazali a déclaré, jeudi 29 juillet, que l’administration américaine n’entendait pas vraiment retirer ses forces de l’Irak. 

« Le vol des avions américains dans le ciel irakien est à visée d’espionnage. Le dialogue Bagdad-Washington n’entraînera pas le retrait des Américains. Ce n’est qu’un jeu de mots! »

Qualifiant de trompeur, l’accord conclu entre le gouvernement irakien et les États-Unis, Khazali ajoute : « Le communiqué publié par le département d’État américain et Bagdad ne précise pas à quoi se réfère le terme "force de combat". Il ne mentionne pas non plus la violation de la souveraineté d’Irak par les avions américains. »

Lire aussi: Irak: vrai faux retrait des USA?

« Le récent accord ne fait que de remplacer un terme par un autre. C’est ce que nous prévoyions bien déjà!»

Le CentCom sous surveillance

Le CentCom sous surveillance

L’Iran prend de nouvelles mesures visant à ouvrir bientôt un chapitre sans précédent dans le domaine des systèmes de défense aérienne.

Le secrétaire général d’Assaïb Ahl al-Haq a souligné que les vols américains dans le ciel d’Irak servaient à l'espionnage des groupes de la Résistance, notamment les Hachd al-Chaabi. « Ce que nous réclamons est légal et c’est le départ des militaires américains. »

« Les navires de guerre américains se déplacent çà et là dans le golfe Persique mais cela coûtera cher aux Américains de rester en Irak », a souligné Khazali. 

Il a indiqué aussi que le Premier ministre irakien devrait officiellement annoncer la fermeture des bases aériennes américaines en Irak. 

« La Résistance se poursuivra jusqu’au départ effectif des forces étrangères de l’Irak », a-t-il martelé.

Jeudi au matin, quatre convois logistiques des États-Unis ont été pris pour cible en Irak. 
Selon Sabereen News, un convoi logistique américain a été attaqué dans la province de Nassiriya, dans le sud de l'Irak.

Irak: Méga

Irak: Méga

Zone verte attaquée, 3 convois visés : fin de la récrée pour l

Deux autres convois ont été frappés à Diwaniya, au Centre, et un autre à Babylon. 
Quelques heures plus tôt, la base d’al-Tawhid, située non loin de l’ambassade des États-Unis en Irak, dans la Zone verte, a été ciblée par deux roquettes. 

Lire aussi: Irak/USA: retour à la case départ?

Le système de défense antiaérienne installé dans la base n’a pas réagi à l’attaque et les sirènes d’alerte n’ont pas été déclenchées. 

Depuis le début de 2021, une cinquantaine d’attaques ont visé les cibles américaines en Irak dont l’ambassade et des bases militaires. Cela s’ajoute aux attaques quasi-quotidiennes qui prennent pour cible les convois logistiques des États-Unis. 

http://french.presstv.ir/Detail/2021/07/30/663358/Irak-USA-retrait-depart-militaires-Resistance-Assaib-Ahl-Haq-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire