IRAK : L'US ARMY SAIGNE!

tourtaux-jacques Par Le 20/11/2021 0

Dans IRAK

 

La Résistance frappe un convoi US

Saturday, 20 November 2021 6:59 PM  [ Last Update: Saturday, 20 November 2021 6:59 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Un attentat à la bombe a visé un convoi logistique américain, le 19 novembre 2021, en Irak. ©Southfront

En Irak, un attentat à la bombe a visé un convoi logistique américain, vendredi 19 novembre.

Une bombe a explosé sur la route d'un convoi logistique des forces américaines dans la province de Dhi Qar, au sud de l’Irak. Aucune victime n’a été signalée.

Les convois chargés d'approvisionnements et d'armes légères destinés aux forces américaines arrivent fréquemment en Irak, via le poste-frontière de Jarishan, entre l’Irak et le Koweït, qui échappe au contrôle de Bagdad.

Lire aussi : 1er grande opération antiterroriste après l'affaire Kazemi

Le fait que les Américains fréquentent le poste-frontière de Jarishan sans autorisation du gouvernement irakien a suscité la critique des milieux politiques du pays.

Les attentats visant les convois américains avaient été gelés pendant un certain temps dans le cadre d’une échéance implicite donnée au gouvernement irakien pour qu’il finalise le dossier du retrait des militaires américains de l’Irak. De son côté, l’administration Biden avait, elle aussi, promis d’évacuer ses forces d’ici la fin de l’année en cours. Cependant, les récentes évolutions ont montré le contraire.

Irak: l'US Army se fait petite!

Irak: l'US Army se fait petite!

Le Comité de coordination entre les groupes de Résistance irakiens a annoncé dans un communiqué qu’aucun signe n’avait été jusqu’ici remarqué montrant une imminente évacuation des forces d’occupation américaines d’Irak.    

Le groupe de Résistance Ashab al-Kahf a revendiqué l’attaque. Le groupe a partagé une photo montrant un camion qui a été détruit par l'explosion d'un engin. Le camion transportait des munitions.

En janvier 2019, le Parlement irakien a voté l’expulsion des forces américaines de l’Irak, suite à l’assassinat par les États-Unis du général Qassem Soleimani, commandant en chef de la Force Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique, et celui d’Abou Mahdi al-Mohandes, numéro deux des Hachd al-Chaabi.

Lire aussi: Des dizaines de villageois massacrés par les agents US à Diyala

Vendredi 19 novembre, le secrétaire général des Brigades du Hezbollah irakien a mis en garde les États-Unis, l’Arabie saoudite et Israël contre les mauvaises conséquences de tout acte divisionniste en Irak.

Abou Hossein al-Hamidawi, secrétaire général des Brigades du Hezbollah irakien, a déclaré que le plan destiné à éliminer un groupe de poids était voué à l’échec.

« Certains pays sont impliqués dans la fraude et la manipulation des résultats des élections parlementaires », a déclaré Abou Hossein al-Hamidawi à l’adresse du représentant des Nations unies en Irak.

Il a averti que les flammes d’une guerre civile en Irak brûleraient les États-Unis, l’Arabie saoudite et Israël.

USA: les Hachd contre-attaquent!

USA: les Hachd contre-attaquent!

La 26e brigade des Hachd al al-Chaabi a annoncé ce dimanche qu’elle a repoussé une attaque des terroristes de Daech qui voulaient s’infiltrer dans le désert d’al-Nakhib à Karbala.

Par ailleurs, le commandant des Opérations conjointes d’Irak a rejeté les rumeurs portant sur la prolongation de la présence de militaires américains en Irak.

Le général de brigade Tahsin al-Khafadji a qualifié d’« inexactes » et d’« incorrectes » les rumeurs sur une possible prolongation de la présence militaire US en Irak. « Les forces de combat américaines quitteront le pays le 31 décembre. Rien n’a changé à ce propos », a-t-il souligné.   

Lire aussi : Les troupes US retranchées derrière le bouclier Daech

Et de continuer : « Après le départ des forces de combat américains, nous resterons en contact pour des consultations militaires, des formations et des échanges de renseignement dans le cadre de la lutte contre Daech. »

Les déclarations de Tahsin al-Khafadji interviennent peu après l’émission d’un communiqué par le Comité de coordination entre les groupes de Résistance irakiens, dans lequel il a mis en garde contre une réaction foudroyante de la Résistance à tout atermoiement à propos du retrait des forces US.

http://french.presstv.ir/Detail/2021/11/20/671001/Un-convoi-logistique-US-cible

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire