IRAK : LA DCA RUSSE CONTRE LES USA?

Et si la Russie traitait les USA en Irak au meme titre que Daech

Tuesday, 22 December 2020 7:25 PM  [ Last Update: Tuesday, 22 December 2020 7:25 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

La chasse aux terroristes se poursuit en Irak. (Photo d'archives)

Il y a peu les agences de presse faisaient état du déploiement des unités de l'armée russe à Abou kamal /Qaem, point de passage stratégique et haut lieu de la Résistance, sur l'est de l'Euphrate et la frontière irakienne. 

Ce mardi  22 décembre, le conseiller à la sécurité nationale irakienne s’est entretenu avec l’ambassadeur de Syrie à Bagdad des voies permettant l’essor de leur coopération dans les domaines de la sécurité et du renseignement.
« Qassim al-Araji, conseiller à la sécurité nationale irakienne, et Satam Jadaan al-Dandah, ambassadeur de Syrie, se sont rencontrés lundi à Bagdad », a annoncé le bureau de M. Araji. Les deux hommes ont discuté des plus importants développements sécuritaires et politiques de la région, des coopérations et coordinations dans le sens de la sécurité des frontières communes syro-irakiennes, de la lutte contre le terrorisme, de l’échange de renseignements et de la poursuite des résidus de Daech.

Le responsable irakien a réitéré la volonté de son pays de préserver les acquis sécuritaires et empêcher des infiltrations  terroristes dans les deux pays : « L’Irak procédera à toutes les mesures nécessaires pour que la paix soit ďefintive en Irak et renforce la sécurité et la stabilité dans la région. »

L'ambassadeur syrien, Satam Jadaan al-Dandah (G) et le conseiller à la sécurité nationale irakienne, le 21 décembre 2020, à Bagdad. (Photo via rumaf.net)

Une vaste opération a été lancée, lundi 21 décembre, par les Hachd (Unités de mobilisation populaire) dans la province de Salaheddine où des résidus de Daech sont toujours actifs.
« Une méga opération de sécurité a été lancée ce lundi matin en collaboration avec les brigades 9, 22 et 88 des Hachd al-Chaabi, l’armée irakienne et les forces de l’opération de Salaheddine, celles de Kirkouk et de l’est de l’Euphrate. L’opération s’effectue avec l’aide de l’aviation et de l’artillerie », a annoncé le commandant de la brigade 88 des Hachd al-Chaabi. Son objectif est de chasser les résidus de Daech, nettoyer al-Aïs et Mutaibija et stabiliser les centres de sécurité, les postes de contrôle et les patrouilles pour ainsi assurer la sécurité de la route principale, l’ultime but étant le retour des déplacés à Salaheddine.

CentCom frappé en plein cœur ...

CentCom frappé en plein cœur ...

Riposte : spectaculaire défaite de la DCA américaine en Irak et en Syrie ; Mc Kenzie perd la bataille ...

Dans le même sens, le Commandement des opérations interarmées irakien fait état de la poursuite de l’échange de renseignements entre Bagdad, Téhéran, Damas et Moscou  dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
 

1ères ventes d’armes iraniennes?

1ères ventes d’armes iraniennes?


Le porte-parole du Commandement des opérations interarmées irakien, Tahsin al-Khafaji, a confirmé une nouvelle lundi selon laquelle le comité quadripartite anti-terroriste, composé de l’Irak, l’Iran, la Syrie et la Russie poursuit ses travaux au sein du ministère irakien. 
Interrogé par Sputnik sur l'avenir du comité après la victoire de l'Irak sur Daech, le porte-parole de la diplomatie irakienne, Ahmad al-Sahaf, a expliqué que « le ministre des Affaires étrangères, Fouad Hussein, lors de sa récente visite à Moscou, a rendu hommage à la Russie pour son soutien de longue date à Bagdad ; ce soutien, la Russie continue de l’apporter au gouvernement irakien via le comité quadripartite et nous essayons de le maintenir ».

Le comité quadripartite anti-terroriste Irak-Syrie-Russie-Iran a été crée en 2015 avec l’objectif de fournir des renseignements aux forces irakiennes et syriennes pour repérer et viser les positions sensibles et importantes des terroristes actifs dans ces deux pays. Il a accompli, de la meilleure des manières, sa mission dans cette lutte.
L'activité de cette comité est d'autant plus important que selon des informations les USA ont repris le trafic des terroristes a destination de l'Irak et en provenance de Syrie et ce alors meme que les tensions anti US en Irak bat leur plein avec en toile de fond deux attaques visant les convois logistiques US qui servent souvent de paravent au trafic de terroristes . Mais l'implication russe pourraït avoir d'autres apects: « en envoyant l'USS Georgia dans les eaux du golfe Persique les USA ont très clairement menacé l'Iran et ses alliés et les Irakiens en font parie. Les patrouilles ces derniers jours des bombardiers B-52 US le long des frontières syro-irakiennes font partie de ces mêmes provocations. Or la Russie semble décidée à ne plus y rester indifférente. La DCA russe largement installée a Qamishli saurait bien prevenir l'Irak et la Résistance irakienne des agissements US », note un analyste.

https://french.presstv.com/Detail/2020/12/22/641266/Irak-la-chasse-aux-terroristes-se-poursuit

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire