IRAK : LA RESISTANCE ROMPT LA TREVE ET COMMENCE DES OPERATIONS CONTRE LES INTERETS AMERICAINS EN IRAK

tourtaux-jacques Par Le 12/07/2021 1

Dans IRAK

Nouvelle vague d’attaques anti-US dans les heures à venir

Monday, 12 July 2021 6:05 PM  [ Last Update: Monday, 12 July 2021 6:06 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

La Résistance irakienne est déterminée à riposter aux agressions américaines. (Illustration)

Le mouvement irakien Asaïb Ahl al-Haq déclare que suite à l’annonce de la fin du cessez-le-feu avec les États-Unis, les groupes de résistance ont commencé des opérations contre les intérêts américains en Irak.

"Les groupes de résistance irakiens ont annoncé la fin du cessez-le-feu [avec les États-Unis]", a déclaré Saad al-Saadi, membre du bureau politique du mouvement Asaïb Ahl al-Haq en soulignant que les groupes de résistance ont lancé des opérations contre les intérêts américains en Irak.

"Il n'y a pas de cessez-le-feu avec les États-Unis", a-t-il affirmé, notant que la Résistance continuerait à mener une guerre directe contre l'occupant américain qui doit retirer ses troupes d’Irak.

Irak: les USA supplient!

Irak: les USA supplient!

Le responsable irakien a regretté que certaines factions politiques se dirigent vers les États-Unis et que leurs intérêts soient liés à la présence des troupes US. Toutefois, poursuit-il, les tendances générales en Irak sont contre la présence de l’occupation. D’où l’obligation de la mise en œuvre de la résolution du Parlement et de la volonté du peuple qui exigent le retrait de toutes les forces étrangères du pays.

Lire aussi : Des unités commandos US en Irak pour liquider les commandants de la Résistance?! Que les USA n'y pensent même pas...

Les propos interviennent alors que des frappes de roquettes et de drones sur des positions militaires américaines en Irak ont été signalées à plusieurs reprises au cours de ces derniers jours; la semaine dernière, une base militaire américaine près de l'aéroport d'Erbil dans la région du Kurdistan irakien a été la cible de roquettes et de drones. En outre, la base d'al-Tawhid à l'ambassade américaine à Bagdad, la base d'Aïn al-Asad dans la province d’al-Anbar et la base militaire américaine près de la plate-forme pétrolière d'al-Omar dans la province syrienne de Deir ez-Zor ont été prises pour cible.

Les frappes surviennent alors que des avions de chasse américains ont précédemment ciblé des zones à la frontière irako-syrienne, tuant quatre membres des Unités de mobilisation populaire irakiennes (Hachd al-Chaabi).

Lire aussi : US A en déploiement en Jordanie, la ligne de feu missile-DCA de la Résistance en Syrie orientale: la guerre a commencé

A en croire le site web The Arab Weekly, les États-Unis se sentent gravement menacés en Irak et en Syrie, mais n’y peuvent rien. "Washington n'a pas encore adopté de stratégie claire et de volonté politique pour faire face aux attaques menées par les forces de la Résistance”, indique le site web.

Le Pentagone a récemment déclaré qu'il était "profondément préoccupé" par les attaques contre les troupes américaines en Irak et en Syrie, rappelle le site web en soulignant que les groupes de résistance irakiens sont déterminés à riposter à l'invasion menée par les États-Unis sur la frontière irako-syrienne, qui a entraîné le martyre de quatre membres des Hachd al-Chaabi.

Selon The Arab Weekly, certaines de ces attaques ont été menées par des groupes inconnus cherchant à faire sortir des troupes américaines.

USA/Syrie: combat

USA/Syrie: combat

Après avoir visé le 11 juillet à deux reprise Al-Omar et Connoco, que compte faire la Résistance dans sa chasse aux GI

http://french.presstv.ir/Detail/2021/07/12/662110/Resistance-Irak-Etats-Unis-frappes

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 13/07/2021

    François Goyi
    Il est grand temps que toute cette merde créer par les américains et leurs alliés militaires finissent en Syrie et en Irak

Ajouter un commentaire