IRAK : LES GI's SONT ENCERCLES PAR LA RESISTANCE

  • Par
  • Le 19/02/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

Irak: expulsion des USA, option stratégique de la Résistance

Wed Feb 19, 2020 4:56PM

Des soldats américains en Irak. (Photo d'archives)

Des soldats américains en Irak. (Photo d'archives)

Les militaires américains sont encerclés par les combattants de la Résistance en Irak, a déclaré le porte-parole des Kataeb Hezbollah, aussi appelées le Hezbollah irakien.

À l’antenne de la chaîne de télévision al-Mayadeen, Jaafar al-Hosseini a déclaré que les groupes de Résistance en Irak examinaient toutes les options stratégiques y compris les options sécuritaires, militaires et politiques afin de mettre fin à la présence des soldats américains en Irak.

Et d’ajouter : « les groupes irakiens observent attentivement les agissements des militaires américains. Nous vivons une nouvelle époque où les militaires américains devront quitter non seulement l’Irak, mais en plus toute la région ».

Interrogé pour savoir si les groupes de Résistance partagent la même opinion quant à l’expulsion des militaires américains, Jaafar al-Hosseini a répondu : « les États-Unis entendaient semer la zizanie entre les groupes irakiens en assassinat le général de corps d’armée Qassem Soleimani, mais après cet événement, même les parties et groupes qui ne partageaient pas tous les avis de la Résistance et qui n’évoquaient pas la présence des soldats américains en Irak, ont commencé à réclamer le retrait des Américains. En plus, les Irakiens sont descendus par million dans la rue pour crier l’expulsion des forces américaines ».

Irak: la Résistance passe à l'offensive?

Irak: la Résistance passe à l’offensive?

Nasrallah: "être reconnaissant envers ce commandant consiste à repousser l’agression US et à venger son sang. Je vous recommande donc de protéger les Hachd al-Chaabi parce que les USA veulent l’anéantir ».

À la question de savoir si l’heure zéro a sonné pour l’expulsion des soldats américains, le porte-parole du Hezbollah irakien a déclaré que le processus de l’expulsion avait déjà commencé après les funérailles des commandants martyrs. « Le processus a déjà commencé sur le plan diplomatique, au Parlement, et populaire, via les manifestations, mais ce sont les groupes irakiens qui décideront s’il y aurait une confrontation militaire ou non », a expliqué le responsable irakien.

Il a ajouté qu’au cas où les Américains s’obstinaient pour rester en Irak, les groupes de Résistance irakiens opteraient pour de nouvelles options comme les options militaires et sécuritaires. « Ce que ne savent beaucoup de personnes est que les Américains sont actuellement encerclés : ils ne peuvent pas se déplacer dans les rues de Bagdad. Ils ne peuvent pas se déplacer d’une base militaire à l’autre que par des hélicoptères et ils ne peuvent pas conduire des véhicules logistiques de différentes compagnies. Ils nous exigent un délai pour tenter de prolonger leur présence en Irak, mais la demande a été rejetée par les groupes de Résistance », a expliqué le porte-parole des Kataeb Hezbollah.

Interrogé sur les capacités des groupes de Résistance, Jaafar al-Hosseini a répondu : « Je ne peux pas entrer en détail. Tout ce que je peux dire à ce propos est que ce dont disposent les groupes de Résistance va au-delà d’être suffisant pour un combat. Si une confrontation militaire a lieu au Liban, la Résistance irakienne ne pourra pas rester indifférente ».  

Le premier missile

Le premier missile "irakien" anti-US?

Bases US en Irak : "Al-Nujaba serait le premier à tirer"

http://french.presstv.com/Detail/2020/02/19/619049/Irak-Resistance-Hezbollah-forces-americaines-Soleimani


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire