IRAK : LES USA SE PREPARENT A LA GUERRE?

Un convoi militaire US arrive à Aïn al-Assad

Wednesday, 11 November 2020 6:01 PM  [ Last Update: Wednesday, 11 November 2020 6:01 PM ]

La base aérienne d'Aïn al-Assad en Irak. (Photo d'archives)

Un nouveau convoi militaire américain vient d’arriver à la base d’Aïn al-Assad, en Irak. 

Une source concordante irakienne a confié à l’agence de presse al-Maalomah qu’un convoi militaire, composé d’une centaine de véhicules blindés et des ambulances, était arrivé à la base aérienne d’Aïn al-Assad, dans la province irakienne d’al-Anbar. « Personne ne connaît encore la raison de l’arrivée de ce convoi », a-t-elle ajouté. 

Lire aussi: Des centaines d’officiers US débarquent à Aïn al-Asad

« D’importants dispositifs de sécurité ont été rétablis sur la base d’Aïn al-Assad et des installations sécuritaires ont été récemment ajoutées à un certain nombre des bâtiments de la base », a déclaré la source irakienne, ajoutant que les commandants américains avaient qualifié ces mesures de « précaution ». 

Iran: 60 000 GI's..... et la mort!

"La riposte militaire de l’Iran à l’assassinat de son commandant est prodigieuse. Elle a prouvé que la plus puissance armée du monde est comme une souris face aux missiles"(Brown)

Selon la même source, « les drones américains ne cessent de survoler la base alors qu’un autre convoi de 200 véhicules militaires y est arrivé le 4 novembre ». 

Des sociétés de sécurité américaines assument la responsabilité du transfert des équipements militaires à Aïn al-Assad et les soldats se déplacent par avion pour s’installer sur cette base aérienne ainsi que dans d’autres endroits où sont présentes les forces américaines.  

Les soldats américains ont déjà évacué des bases militaires réparties dans la province d’al-Anbar. 

Lire aussi: "Le Pentagone veut sauver Trump par une guerre... la Résistance anticipe"

Des sources sécuritaires et politiques concordantes avaient auparavant mis en garde contre de nouveaux plans des États-Unis pour Aïn al-Assad, après le déploiement du système de défense antiaérienne Patriot et le développement de son aérodrome. 

Début septembre, les Américains ont installé les batteries de Patriot dans les quatre coins d’Aïn al-Assad. Selon une source bien informée depuis la province d’al-Anbar, les tirs d’essai des batteries ont été déjà effectués et le système anti-missile est installé sur un géant dôme de fer qui dégage une importante quantité d’ondes électroniques autour de la base. 

Aïn al-Asad:

La base aérienne d’Aïn al-Assad se situe à 160 kilomètres à l’ouest de Bagdad, dans la province d’al-Anbar. Il s’agit jusqu'ici de la plus grande base occupée par les forces américaines. Une partie d’Aïn al-Assad abrite également des forces irakiennes. 

En janvier 2020, le Corps des gardiens de la Révolution islamique a tiré des dizaines de missiles balistiques en direction de la base d’Aïn al-Assad afin de venger le sang du général de corps d’armée Qassem Soleimani, assassiné quelques jours auparavant, par les Américains. 

https://french.presstv.com/Detail/2020/11/11/638404/Irak-Etats-Unis-Ain-al-Assad-base-militaire-convoi-CGRI

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire