L’IRAK REFUSE DE PAYER L’AIDE US AVEC SON PETROLE

  • Par
  • Le 29/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

L’Irak ne veut pas payer l’aide américaine avec son pétrole

 Depuis 4 heures  29 novembre 2016

ebadi2

 Irak - Monde arabe

Le premier ministre irakien Haider al-Abadi a refusé de considérer le pétrole irakien comme moyen de paiement pour l’appui américain dans le domaine de la lutte contre la milice wahhabite terroriste Daesh (État islamique-EI), apprend-on de l’agence Associated Press, rapporte Sputnik.

L’idée a été proposée par Donald Trump lors de sa campagne électorale. En parallèle, le Premier ministre irakien, qui affirme avoir eu une conversation téléphonique avec M. Trump, a déclaré compter sur une augmentation du soutien logistique et technique américain à l’Irak.

Haider al-Abadi a également prédit une rapide défaite des djihadistes de Daech à Mossoul, ces derniers, selon lui, manquant de courage et de motivation pour résister longtemps dans cette ville irakienne. Il a indiqué que la ville était actuellement encerclée par les troupes et que sa libération se déroulait plus rapidement que prévu. L’opération visant à libérer la ville de Mossoul est menée par plusieurs organismes irakiens de sécurité appuyés par l’aviation de la coalition dirigée par les États-Unis.

L’armée et une unité spécialisée dans la lutte antiterroriste prennent la ville d’assaut depuis le nord et l’est du pays. Ils ont déjà réussi à entrer dans plusieurs quartiers dans l’est de Mossoul. Les troupes de police attaquent les positions terroristes depuis le sud du pays. Les groupes du Hachd al-Chaabi, formés de volontaires ont pour mission de déloger les terroristes de la ville stratégiquement importante de Tall Afar, ainsi que de couper les voies d’approvisionnement avec la Syrie.

http://french.almanar.com.lb/120151


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire