LE HEZBOLLAH IRAKIEN : LES USA VEULENT RESTER EN IRAK PAR LA FORCE. LA RESISTANCE LES DÉLOGERA

Kataeb Hezbollah : les USA veulent rester en Irak par la force , seule la résistance peut les déloger

 Depuis 5 heures  13 mars 2020

Mohamad Mohieh, porte-parole des Kataeb Hezbollah: l'occupation américaine pousse l'Irak à la guerre civile

Mohamad Mohieh, porte-parole des Kataeb Hezbollah: l'occupation américaine pousse l'Irak à la guerre civile
 

 Irak - Monde arabe - Spécial notre site

 

 

Rédaction du site

Le porte-parole des Kataeb Hezbollah d’Irak, composante du Hachd al-Chaabi, a accusé les Etats-Unis de vouloir imposer leur présence en Irak, assurant que seule la résistance est capable de déloger leurs forces.

Lors d’une interview avec la chaine de télévision libanaise al-Mayadeen Tv, Mohamad Mohieh a révélé que les Américains comptent  construire un aéroport dans la base Aïn al-Assad et déployer des missiles Patriots.

Saluant l’opération de tirs de roquettes  contre la base al-Taji où se trouve un contingent américano-britannique, et qui a coûté la vie à deux soldats américains et un britannique, il a critiqué les positions officielles irakiennes qui ont condamné cette opération. Rappelant aux dirigeants politiques et au gouvernement la nécessité de respecter les décisions du parlement irakien et la volonté du peuple irakien.

Depuis l’assassinat du numéro deux du Hachd al-Chaabi, Abou Mahdi al-Mohades, au côté du chef de la force al-Qods des Gardiens de la révolution en Iran, le général Qassem Soleimani, dans un raid américain, la présence des forces américaines dans ce pays est fortement contestée.
Des manifestations immenses ont eu lieu réclamant le départ des forces américaines, et le parlement irakien a voté une décision allant dans le même sens.

« La présence américaine est la cause de tout ce qui se passe dans notre pays de nos jours. Ils doivent payer le prix et on doit les sortir », a accusé M. Mohieh.

Selon lui, le parlement irakien disposait d’une importante occasion pour agir sur le plan diplomatique et sortir les troupes américaines.
« Mais il n’agit pas. Raison pour laquelle la présence américaine en Irak doit être affrontée par une résistance », a-t-il déploré.

Le responsable des Kataeb Hezbollah a rappelé que les Etats-Unis ont plusieurs fois visé les attroupements du Hachd al-Chaabi qui combattaient Daech via des drones prétendant qu’ils étaient d’origine inconnue.
« Notre devoir légitime consiste à faire face à l’occupation et à lutter contre son maintien. Surtout qu’elle pousse le pays vers la guerre civile ».
Selon lui, les tentatives américaines pour séparer le peuple américain de sa résistance seront vouées à l’échec.

Les Etats-Unis ont commencé à attaquer les positions du Hachd al-Chaabi depuis l’été dernier, sans le déclarer officiellement, via des drones non identifiés. Dans certains cas, des drones israéliens étaient soupçonnés d’être derrière les attaques. Dans d’autres, il était clair que les appareils avaient décollé depuis les bases où se trouvent les forces américaines. C’est à ce moment là qu’une base américaine a fait l’objet de tirs qui ont tué un soldat sou-traitant américain. S’en sont suivis des raids meurtriers américains contre des positions frontalières des Hachd, au cours desquels des dizaines de combattants irakiens ont été tués et blessés. Puis l’assassinat de Mohandes et Soleimani et de 10 Irakiens et Iraniens. Depuis, les activités de la résistance irakienne ont repris de nouveau.

http://french.almanar.com.lb/1678151


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire