LE "SULTAN" SE BRULERA LES DOIGTS EN IRAK

tourtaux-jacques Par Le 14/08/2021 0

Dans IRAK

Attaque aux roquettes contre la base turque à Mossoul

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/14/664434/Irak-Ankara-al-Nujaba-attaque-

Saturday, 14 August 2021 4:08 PM  [ Last Update: Saturday, 14 August 2021 6:01 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Les soldats irakiens. ©Le Parisien

Ankara a renforcé la sécurité autour de la base militaire turque dans le nord de l’Irak à la suite d’une attaque à la roquette ; al-Nujaba met en garde contre toute occupation turque.

Cité par Al-Maloumah, Ghias Surji, responsable de l’information du parti l’Union patriotique du Kurdistan irakien (UPK), a annoncé aujourd’hui, samedi 14 août, que l’armée turque renforçait les mesures de sécurité autour de la base de Zelikan dans la région de Bashiqa après une attaque à la roquette il y a deux jours.

Selon le membre de l’Union patriotique du Kurdistan irakien, les mesures de sécurité de l’armée turque comprennent la construction de tranchées, l’élévation du niveau de préparation et le renvoi de matériel d’aide par le transfert aérien et non terrestre contrairement au passé.

Il y a deux jours, la base de Zelikan, quartier général de l’armée turque dans le district de Bashiqa dans l’est de la province de Ninive en Irak, a été visée par trois roquettes. Certaines sources évaluent à cinq le nombre de roquettes tirées. Aucun groupe n’a revendiqué l’attaque, mais après que des sources irakiennes ont signalé qu’une roquette avait touché la base, le ministère turc de la Défense a officiellement annoncé qu’un soldat turc avait été tué lors d’une attaque dans le nord de l’Irak.

Lire aussi : Drones et roquettes irakiens chassent les GI's d’al-Anbar

Auparavant, le député irakien Mohammed al-Shabaki avait mis en garde contre le plan délibéré de la Turquie de prendre le contrôle de Mossoul et de l’annexer, indiquant que les efforts de la Turquie dans ce sens se poursuivaient depuis 2014.

« Les Turcs ont un projet à Ninive et le planifient depuis longtemps », a-t-il affirmé en ajoutant que les plans turcs ne se limitent pas seulement à lutte contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), mais qu’ils comprennent des objectifs bien plus ambitieux.

« La Turquie essaie d’élargir sa zone géographique, de prendre le contrôle de Mossoul, politiquement et administrativement, afin de mettre en œuvre ses programmes spéciaux dans la région », a-t-il précisé.

Lire aussi : Les USA seront traqués jusqu’en Jordanie

Al-Shabaki a expliqué que le projet avait été conçu avant 2014 dans le but de la domination américaine de Mossoul et de son administration à travers le consulat turc. Mais aujourd’hui, ajoute-t-il, les tentatives d’Ankara pour dominer la région par des attaques ainsi que ses efforts pour annexer les terres irakiennes et les placer sur sa carte géographique sont tout à fait évidents.

La Turquie viole depuis longtemps l’intégrité territoriale du nord de l’Irak sous prétexte de la lutte contre le PKK qui, étant en désaccord avec le gouvernement d’Ankara depuis 35 ans, est considéré comme un groupe terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne. La Turquie prétend que les militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) sont responsables de la mort de plus de 40 000 citoyens turcs, dont des femmes et des enfants.

La Turquie a lancé plusieurs opérations militaires depuis avril dernier contre le PKK dans le nord de l’Irak, évoquant facilement une éventuelle attaque contre la région de Sinjar, dans la province occidentale de Ninive. Ce qui a suscité des réactions de la part des groupes politiques et militaires irakiens dont le mouvement d’al-Nujaba qui avertit que du point de vue d’occupation, la Résistance islamique irakienne considère la Turquie comme les États-Unis.

« Ce que le peuple irakien, le Parlement et le gouvernement doivent faire, c’est mettre fin à toute occupation », a tweeté le porte-parole d’al-Nujaba.

Il a invité les responsables turcs à demander à leur prédécesseurs le prix à payer avant d’envoyer des massages qui, selon lui, manquent des éléments les plus élémentaires de la diplomatie et incluent des menaces infructueuses d’attaques dans différentes parties du pays ; en soulignant qu’« une personne sage est une personne qui apprend des autres ».

Irak: US Army/Turquie frappées

Irak: US Army/Turquie frappée

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/14/664434/Irak-Ankara-al-Nujaba-attaque-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire