LES FORCES DE MOBILISATION POPULAIRE (HACHED AL-CHAABI) PRETES A COUPER LES ACCES A MOSSOUL

  • Par
  • Le 22/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

Irak: Le Hached al-Chaabi proche de couper les accès à Mossoul

Les Forces de mobilisation populaire (Hached al-Chaabi) ont afflué lundi 21 novembre vers Tal Afar, dans le nord-ouest de l'Irak, pour couper les voies d'approvisionnement de Mossoul, dernier bastion irakien des terroristes de «Daech».

Irak: Le Hached al-Chaabi proche de couper les accès à Mossoul

Après avoir pris la base aérienne voisine, mercredi, le Hached  al-Chaabi achèvent désormais l'encerclement de cette localité située 60 kilomètres au sud de Mossoul.

«Notre objectif est clair, c'est de libérer tout le territoire irakien et de couper les voies logistiques venant de Raqa, en Syrie», a déclaré le commandant Abou Mohammed al Attabi, interrogé sur la base aérienne, d'où Tal Afar est clairement visible.

La prise de la ville achèverait l'encerclement de Mossoul, déjà assiégée au Nord, au Sud et à l'Est par l’armée irakienne et les combattants kurdes.

Un chauffeur de poids lourd qui a emprunté la semaine dernière la route menant à Tal Afar pour livrer des fruits à Raqa, bastion syrien de «Daech», a déclaré à Reuters avoir vu trois camions brûler sur la route et précisé que les combats faisaient rage autour de l'axe de communication.

«C'est la dernière fois que je conduis sur cette route, elle va être coupée», a-t-il dit.

Le Hached al-Chaabi est soutenu par l'armée de l'air irakienne, qui a mené des frappes aériennes et tué 15 terroristes, a annoncé l'armée dans un communiqué publié dimanche soir.

Sur un autre plan, les servies d'électricité ont été restaurés à 11 zones libérées dans la province de Ninive dans le cadre d'un programme d'accélérer le retour de la vie à la normale après l'expulsion de «Daech», a déclaré le ministre irakien de l'électricité lundi.

«Les équipes techniques et d'ingénierie du directorat générale du nord de distribution d'électricité ont achevé le travail de maintenance nécessaire et ont restauré l'électricité à Rabia, al-Shamal, Zamar, Sinjar, Makhmour, Debka, Qaraj, al-Kwir, Wana, al-Adnaniya et al-Shaykhan», a indiqué le porte-parole du ministère Moussab al-Moudaris dans un communiqué.

Le travail de maintenance a compris le remplacement et la réparation des lignes électrique et leurs reconnexions au réseau électrique national irakien, a précisé le communiqué

«Les autres groupes de soutien technique et d'ingénierie sont en train de réaliser des travaux pour rétablir l'approvisionnement en électricité à toutes les zones libérées en coordination avec nos forces de sécurité», a ajouté le communiqué.

Source : agences et rédaction

22-11-2016 | 13:20

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=20980&cid=304#.WDSvbPnhA2w


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire