LES FORCES IRAKIENNES CONTROLENT PLUS D'1/3 DE MOSSOUL OUEST

Par Le 12/03/2017 0

Dans IRAK

Les forces irakiennes contrôlent plus d’un tiers de Mossoul-Ouest

 Depuis 7 heures  12 mars 2017

forces irakiennes à Mossoul
forces irakiennes à Mossoul

 Irak - Monde arabe

no author

Les forces irakiennes ont repris plus d’un tiers de la partie ouest de Mossoul aux terroristes du groupe Daech (EI) depuis le lancement de leur vaste offensive mi-février, selon un haut responsable militaire.

« Plus d’un tiers de la rive droite (ouest) se trouve sous le contrôle de nos unités », a affirmé dimanche à l’AFP le général Maan al-Saadi, des forces d’élite du contre-terrorisme (CTS).

Mais si la résistance des terroristes faiblit, les responsables militaires préviennent que des combats acharnés sont encore à venir pour reconquérir la totalité de la deuxième ville d’Irak.

« Nous combattons un ennemi aux méthodes irrégulières, qui se cache au milieu des citoyens et utilise des engins explosifs, des snipers et des kamikazes. Or l’opération vise justement à préserver la vie des citoyens », a expliqué à l’AFP le général Yahya Rasool, porte-parole du commandement des opérations conjointes.

Cette résistance devrait être particulièrement forte dans la vieille ville,  un quartier aux rues étroites où des centaines de milliers de civils sont toujours pris au piège.
Des unités d’intervention rapide et la police fédérale attaquaient dimanche la zone de Bab al-Toub, près de la vieille ville, tandis que les CTS combattaient dans les quartiers al-Jadida et Al-Aghawat.

Ces forces progressent à partir du sud et ont repris plusieurs quartiers à l’EI depuis le lancement, le 19 février, de leur opération d’envergure pour reprendre la partie ouest.

   – Progression laborieuse –

Mais cette progression demeure laborieuse. Car « nous ne pouvons pas laisser des poches (de terroristes) derrière nous. Il nous faut donc prendre le contrôle des zones, traquer les terroristes, désamorcer (les bombes), contrôler les citoyens présents avant de pouvoir poursuivre notre progression », explique le général Saadi.

L’offensive sur Mossoul-Ouest est la seconde grande phase de l’opération lancée le 17 octobre par les forces irakiennes. Appuyées par la coalition internationale sous commandement américain, celles-ci avaient annoncé fin janvier la « libération » de la partie orientale.

Engagées dans l’offensive antiterroriste à l’ouest de Mossoul, des membres des Hachd al-Chaabi, des forces paramilitaires irakiennes ont annoncé samedi avoir découvert un charnier dans la prison de Badouch, près de Mossoul.
La fosse commune, contenant les corps de centaines de personnes exécutées par l’EI, s’ajoute à plusieurs autres déjà découvertes par les forces irakiennes ces derniers mois.

Source: AFP

http://french.almanar.com.lb/296353


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire