LES USA PROPAGENT INTENTIONNELLEMENT LE CORONAVIRUS EN IRAK

  • Par
  • Le 11/03/2020
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

Des casques contaminés de l'ambassadeur US à Erbil!

Wed Mar 11, 2020 4:25PM

Les États-Unis sont accusés de propager la COVID-19 en Irak. ©Reuters

Les États-Unis sont accusés de propager la COVID-19 en Irak. ©Reuters

Le chef du courant Sadr, Muqtada al-Sadr, a accusé le président américain Donald Trump d’être à l’origine de la propagation du coronavirus dans le monde.

Muqtada al-Sadr s’est adressé au président américain dans un message sur son compte twitter, « Vous et d’autres comme vous êtes accusés de propager cette maladie, d’autant plus que la plupart de ceux qui en souffrent sont antiaméricains. »

« Trump… hier, vous prétendez que l’Amérique a renversé les grands empires et supprimé le terrorisme… et aujourd’hui vous combattez (un virus) qui ne se voit pas à l’œil nu !! N’ayez pas honte de vous ? »

Sadr a poursuivi en disant : « Vous avez rempli le monde d’occupation, de guerre, de pauvreté et de conflits et aujourd’hui vous prétendez les guérir ? ... La maladie ne s’est propagée qu’en raison de vos politiques injustes. »

Le grand leader politique irakien a enfin souligné : « Nous n’accepterons pas tout remède de votre part et de la part des entreprises américaines. Vous n’êtes pas seulement l’ennemi de Dieu, mais aussi des nations. »

Covid-19 cible-t-il les anti-USA?

COVID-19 cible-t-il les anti-USA ?

Les médias pro-américains tentent d’isoler l’Iran en diffusant de fausses informations sur le coronavirus en Iran.

Un médecin irakien a par ailleurs affirmé lundi que l’ambassade américaine était impliquée dans la propagation du coronavirus au nord de l’Irak et dans la région du Kurdistan irakien, a rapporté IRNA.

Le médecin, un certain Omar al-Hadidi, a déclaré dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux et dans les médias irakiens que l’ambassade des États-Unis ayant utilisé une cargaison de chapeaux et sous prétexte de la distribuer à de jeunes Irakiens, avaient propagé coronavirus dans le pays.

Il explique dans la vidéo qu’il travaillait dans un hôpital à l’ouest d’Erbil et avait récemment admis une personne atteinte de COVID-19.

Selon le médecin irakien : « pendant les soins médicaux, l’équipe médicale a découvert que le patient en question et cinq autres personnes avaient récemment reçu un cadeau en forme de chapeau du consulat américain à Erbil ».

Al-Hadidi a ajouté que nous avons examiné et échantillonné des chapeaux de la cargaison que nous avions trouvés. « Nous avons trouvé des traces du coronavirus qui été biologiquement intégrée dans le chapeau », a-t-il déclaré.

Covid-19, un produit de labo

Covid-19, un produit de labo

Covid-19, un produit de labo « sioniste » qui a dérapé ?

Dans la vidéo, il montre l’un des chapeaux et l’endroit où le virus est placé.

Selon al-Hadidi, le coronavirus élevé est placé dans un type spécifique de plastique qui est activé par une légère quantité d’humidité, et la personne portant le casque, à la suite de la transpiration, va être affectée par le virus.

Le ministère irakien de la Santé a annoncé lundi l’enregistrement de six nouvelles infections au coronavirus, portant le nombre total d’infections dans le pays à 67 cas.

http://french.presstv.com/Detail/2020/03/11/620644/Irak--les-USA-accuss-de-propager-la-Covid19


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire