MOSSOUL : LES AVIONS DE LA COALITION US FRAPPENT SOUVENT LES ZONES CIVILES

  • Par
  • Le 03/11/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

Les frappes de la coalition américaine sur Mossoul visent souvent les zones civiles

Thu Nov 3, 2016 6:54PM

La coalition américaine prend souvent pour cibles les zones habitées. (Photo d'archives)

La coalition américaine prend souvent pour cibles les zones habitées. (Photo d'archives)

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a fait part de la prise pour cible de zones civiles à Mossoul par les avions de combat de la coalition dirigée par les États-Unis. 

En ce qui concerne la situation en Syrie, Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, s’est exprimée en ces termes : « Lors de la suspension des frappes aériennes sur Alep, le groupe terroriste Front al-Nosra (désormais nommé Fatah al-Cham, NDLR) a tenté d’attaquer les zones habitées en Syrie. Les groupes terroristes Daech et Fatah al-Cham, ainsi que d’autres groupes similaires, ont profité de cette trêve du 20 au 23 octobre pour reprendre leur souffle. Ils ont rempli leurs dépôts d’armes et de munitions avant de tenter de briser la résistance des forces gouvernementales syriennes. Permettez-moi de préciser que pendant ce temps, la Russie n’a même pas repris ses raids aériens. »

Zakharova a précisé que la principale difficulté est que les groupes rebelles « modérés » n'ont pas encore été bien déterminés par les États-Unis.

Les forces aériennes russes ont arrêté, a poursuivi la diplomate russe, leurs frappes sur Alep durant les deux dernières semaines pour que Washington puisse, comme il s'y était engagé, établir une distinction claire entre les terroristes et les forces de l'opposition « modérée ».

Et Zakharova d’indiquer : « Les frappes aériennes russes ont été suspendues le 18 octobre. Cependant, les Américains n’ont pas encore tenu leurs engagements. »

Elle a rappelé que les terroristes méprisent la loi internationale et les droits humains les plus fondamentaux et ce, alors que les organes de propagande occidentaux présentent toujours la Russie comme la responsable de la situation qui sévit au Moyen-Orient.

La porte-parole russe a affirmé que l’armée irakienne avait réussi à prendre le contrôle du bâtiment de la télévision de Mossoul.

Elle a assuré qu’après les attaques américaines, les terroristes fuyaient vers la Syrie et que les habitants continuaient à quitter la ville.

http://presstv.com/DetailFr/2016/11/03/492006/Mossoul-zones-civiles-attaques-Zakharov


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire