MOSSOUL : LIBERATION TOTALE DE PLUSIEURS QUARTIERS SUR TROIS AXES SIMULTANEMENT

Par Le 03/01/2017 0

Dans IRAK

Mossoul: libération totale de plusieurs quartiers sur trois axes à la fois

 Depuis 3 heures  3 janvier 2017

عناصر من الجيش العراقي
عناصر من الجيش العراقي

 Irak - Monde arabe - Spécial notre site

Rédaction du site

La police fédérale a déclaré dans un communiqué cité par le site alSumarya News, que  » ses forces ont réussi à s’opposer à une contre-attaque de Daech à HayyalIntisar , liberée Lundi par les forces irakiennes, tuant plus de 50 éléments de Daech » ajoutant que »cette contre-attaque a visé  les quartiers Mithaq et Chimaa » selon l’agence d’informations iranienne Farsnews .

Purification de HayyalIntisar

Le chef de la police fédérale Raed Chaker Jawdat,  a déclaré que « les unités de la police fédérale ont déclenché ce matin un assaut contre les quartiers de Soumer et de Mithaq afin de purifier Hayyalinitsar totalement, a rapporté la chaine satellitaire arabe alMayadeen.

Jawdat a ajouté que  » l’unité des blindés dela police fédérale a tué six terroristes, détruit 3 voitures piegées à Soumer » notant que « les unités militaires sont à 3 km du fleuve du Tigre et l’aéroport de Mossoul ainis que le camp militaire de Ghazlani sont désormais visées par  l’artillerie de la police féderale ».

Axe Est de Mossoul

Le correspondant de la chaine satellitaire iranienne arabophone alAlam en Irak  a rapporté que  » l’opération d’assaut contre HayalSinahi, située dans l’axe Est de Mossoul , a commencé et que les forces irakiennes anti-terroristes , chargées de cette opération ont réussi à briser la première ligne de défense de Daech dans ladite zone ».

Selon alMayadeen, les forces irakiennes anti-terroristes ont libéré le quartier alkaramah , qui fait partie de hayyalSinahi.

La cellule irakienne des médias militaires ont confirmé que des renforts militaires irakiennes ont été envoyé à la ville de Haditha, à Anbar, afin de libérer la ville de Anah.

Sur la route Beiji-Mossoul, les forces de sécurité irakiennes ont déjoué une attaque par des miliciens de Daech,  dans le nord de la province de Saleheddine. Cette attaque avait pour but de couper la route de l’approvisionnement  aux forces irakiennes et qui conduit aux pérations de Mossoul.

médias irakiens ont rapporté cellule militaire, le mardi, pour le rédacteur en chef de la zone d’opposition et complexe commercial sur la côte gauche de la ville de Mossoul.

Côte alAysar de Mossoul

Toujours selon les médias militaires irakiens,  les forces anti-terroristes ont réussi à la libérer ce Mardi la zone de Maaraed, deux centres commerciaux  au sud du quartier alTaamim, sur la côte alAyasar de Mossoul,  et ont hissé
le drapeau irakien ».

Daech se venge à Samarra

Trois policiers ont été tués dans une attaque menée lundi soir contre leur commissariat par des terroristes du groupe wahhabite-takfiriste Daech  à Samarra, au nord de Bagdad, ont rapporté mardi de sources de sécurité.

Un groupe de quatre takfiristes équipés de vestes explosives ont pris d’assaut le commissariat de police de Mutawakil, provoquant une fusillade avec les forces de l’ordre, selon des sources de sécurité de la province de Salaheddine, dont dépend Samarra, ville située à 110 km au nord de la capitale.

« Les échanges de feu ont commencé vers 21h00 (18h00 GMT) et duré jusqu’à après minuit », a affirmé à l’AFP un colonel de police sous le couvert de l’anonymat. Selon lui, les quatre assaillants, cernés par les forces de sécurité, ont tous été tués.

« Trois membres de la police, dont un lieutenant-colonel, ont été tués et quatre autres blessés », a indiqué la même source. Un couvre-feu instauré par les autorités à Samarra a été levé mardi matin.

Daech  a revendiqué l’attaque par le biais de son agence de propagande Amaq.

Daech  a également endossé la responsabilité lundi d’un attentat suicide à la voiture piégée qui a tué 32 personnes dans un quartier chiite de Bagdad.

Source: Médias

http://french.almanar.com.lb/174656


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire