NUCLEAIRE IRAKIEN : LA RUSSIE DEBARQUE

Énergie: Bagdad envisage une coopération nucléaire avec la Russie

Wednesday, 16 December 2020 7:03 PM  [ Last Update: Wednesday, 16 December 2020 7:03 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Bagdad semble préférer conclure un contrat de coopération nucléaire plutôt avec la Russie qu'avec les pays occidentaux. (Photo d'illustration)

L’Irak envisage la conclusion d’un contrat avec la Russie pour la construction des réacteurs nucléaires afin de développer la production d’électricité.

Le Dr Kamal Hussein Latif, chef de la Commission irakienne du contrôle des sources radioactives, a annoncé, mercredi 16 décembre, qu’un consensus existait à Bagdad en ce qui concerne la nécessité pour le pays d’accéder à l’énergie nucléaire pacifique pour produire de l’électricité.

Lors d’un entretien avec l’agence de presse officielle irakienne, Kamal Hussein Latif a précisé que l’Irak pourrait envisager d’adopter la même politique que l’Égypte dans ce domaine.

Il a déclaré : « Les Égyptiens ont profité d’un prêt à intérêt réduit de la Russie pour faire construire leur réacteur en décidant de rembourser les Russes sur une période de 10 à 20 ans. Après cette période, le réacteur appartiendrait définitivement à l’Égypte. C’est une affaire gagnant-gagnant étant donné qu'un réacteur nucléaire a une durée de vie utile de plus de 60 ans. »

Poutine va armer l’Irak!

Poutine va armer l’Irak!

« Nous sommes prêts à équiper les forces armées irakiennes et fournir des armes et du matériel militaire à Bagdad », a souligné le chef de la diplomatie russe.

Auparavant, Kamal Hussein Latif avait déclaré à la presse que Bagdad étudiait la possibilité de la conclusion d’un tel contrat avec des pays comme la Russie, l’Argentine, la Corée du Sud, la France et les États-Unis.  

Il a souligné que la construction d’un réacteur nucléaire en Irak pourrait donner un élan aux activités de nombreux secteurs comme l’énergie, la médecine et l’agriculture, en faisant état de la possibilité d’investissement dans ces activités tant par le secteur public que le secteur privé.

https://www.jacques-tourtaux.com/blog/iran/si-les-usa-attaquent-l-iran-israel-sera-raye-de-la-carte.html

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire