SEULS LES IRAKIENS COMBATTENT EN IRAK CONTRE DAECH, NULLE AUTRE FORCE ETRANGERE

  • Par
  • Le 14/01/2017
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

Premier ministre irakien: seuls les irakiens combattent sur le sol irakien contre Daech , nulle autre force étrangère

 Depuis 3 heures  14 janvier 2017

mossoul7

 Irak - Monde arabe - Spécial notre site

Rédaction du site

Le premier ministre irakien, Haider al-Abadi, a affirmé Samedi que « seuls les Irakiens combattent en Irak contre Daech, il n’y a aucune force étrangère des pays voisins ou de la région » a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam.

Abadi a déclaré, lors d’une conférence intitulée le dialogue de Bagdad , organisé par l’Institut irakien, en coopération avec le Conseil irakien des députés et l’Université de Bagdad, que  » ce qui a été diffusé par certains médias de la présence sur le sol irakien de forces étrangères qui soutiennent les forces irakiennes qui combattent Daech est faux », ajoutant que « l’Irak n’est pas une menace pour personne, il représente la force de la région dans la guerre contre le terrorisme « .

Sur la coexistence pacifique, Abadi a expliqué: « Nous sommes une nation qui jouit d’une diversité religieuse et nous devons coexister ensemble et non être en désaccord, nous avons besoin d’une réconciliation communautaire. Nous ne permettrons pas au terrorisme de nous diviser « , soulignant que  » ceux qui ont nourri cette division ont permis à Daech d’occuper nos villes ».

Et de poursuivre :  » Le gouvernement était au courant que les forces armées étaient prêtes à se lancer dans l’opération de libéralisation de Mossoul l’an dernier. Alors que certains ont estimé que cette opération devrait être retardée. Et donc, je suis étonné par la peur que certains ont exprimé envers ce qu’ils ont appelé de l’Irak de l’après Daech. »

Il a ajouté: « »Nous avons pris un certain nombre de mesures pour atteindre nos objectifs notamment la restructuration de la plupart des services de sécurité et une réorganisation de nos dispositifs de sécurité pour qu’ils puissent exercer leurs fonctions avec efficacité. »

Libération totale de l’université de Mossoul

De violents affrontements étaient en cours samedi, pour la deuxième journée consécutive, entre des unités spéciales de l’armée irakienne et les takfiristes de Daech sur le campus de l’université de Mossoul, ont fait savoir des officiers.

« Il y a toujours des combats. Nous avons pénétré dans l’université et dégagé l’institut de technologie, ainsi que les départements d’études dentaires et des antiquités », a dit à Reuters le lieutenant Abdelwahab al Saadi, du Service anti-terroriste, assurant que « dans les heures qui viennent, la totalité des lieux sera libérée ».

Selon le correspondant d’alMayadeen à Mossoul, une source de sécurité a confirmé à l’heure où été rédigé ce rapport que le campus de l’ université de Mossoul a été totalement libérée et que le drapeau irakien a été hissé sur les bâtiments ».

La source a souligné que « les forces étaient capables d’infliger de lourdes pertes dans les rangs de Daech et dans leur matériel militaire. »

Les forces irakiennes ont découvert sur les lieux des substances chimiques utilisées par l’EI pour fabriquer des armes, ainsi que des tunnels creusés sous reliant les différents bâtiments du campus.

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/193910


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire