SOULEVEMENT DES JEUNES DE MOSSOUL CONTRE DAECH

  • Par
  • Le 25/10/2016
  • Commentaires (0)
  • Dans IRAK

Irak: soulèvement de jeunes de Mossoul contre Daech

 Depuis 3 heures  25 octobre 2016

Hached Chaabi, Ahmad Assadi
Ahmad Assadi, porte-parole du Hached Chaabi

 Irak - Monde arabe

Rédaction du site

Le porte-parole officiel du Hached Chaabi a révélé que des brigades formées de jeunes de Mossoul attaquent les bandes du groupe terroriste wahhabite Daech dans la ville.
Dans une interview accordée au site iranien Tasnim, Ahmad el-Assadi a annoncé la libération totale de la région de Bartala, et la poursuite de la progression des forces irakiennes vers le centre de Bashiqa.

« L’arrivée des troupes au centre de Bashiqa ne prendra pas beaucoup de temps si le rythme actuel de l’avancée des troupes se poursuit », a-t-il fait savoir.

Le Hached Chaabi à Ninive

Au sujet du rôle du Hached Chaabi dans les opérations baptisées « Nous viendrons Ninive », il a dit : « Le Hached Chaabi occupe un front essentiel, le front ouest de Qayyara, des frontières de Mossoul aux frontières irakiennes de l’ouest, soit une superficie de près de 12 km². Ce front est celui qui coupe les voies d’approvisionnement aux terroristes entre Mossoul et les frontières syriennes (Raqqa et les régions contrôlées par Daech en Syrie). Le Hached joue le rôle essentiel sur ce front et commencera son action dans quelques jours ».

Le Hached local participera

Interrogé sur la participation du Hached Chaabi local dans la libération de Mossoul, Assadi a répondu : « Le Hached participera via le hached local notamment les brigades formées des minorités chrétiennes, yazidies, turkmènes, et le Hached tribal arabe sunnite. Tous ceux-ci avanceront vers la ville ».

Selon lui, la bataille la plus compliquée aura lieu après l’entrée dans la ville lorsque les factions irakiennes combattront dans les zones résidentielles. « L’ennemi a déjà subi de lourdes pertes, plus de 600 morts parmi les miliciens de Daech. Des dizaines de voitures piégées ont été démantelées », explique-t-il.

Intifada dans la ville

Et de révéler par ailleurs des informations de l’intérieur de Mossoul faisant état d’un mouvement populaire contre les exactions atroces de Daech envers les civils. « Certains jeunes de Mossoul ont formé des brigades pour combattre Daech de temps à autre, et avec l’arrivée des forces irakiennes, la probabilité d’une confrontation directe entre Daech et ces brigades locales augmentera », a prévu ce porte-parole du Hached Chaabi, soulignant que « des contacts sont en cours entre le Hached et ces groupes de jeunes pour les orienter ».

La durée de l’opération

Au sujet de la durée de l’opération à Mossoul, Assadi a dit :  » Lorsqu’on s’approchera du centre-ville, nous serons obligés d’avancer plus lentement parce que Daech a pris les civils comme boucliers humains. Notre premier souci est de garantir la sureté des civils. Mais si les jeunes de Mossoul parviennent à asséner de frappes dures à Daech, et que cette bande terroriste s’écroulera, l’opération sera courte ».

Traduit du site Tasnim

Source: Agences

http://french.almanar.com.lb/63490


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire