BRAS D'HONNEUR DE L'IRAN AUX USA : LE PRIX DU PETROLE GRIMPE!

tourtaux-jacques Par Le 17/08/2021 0

Dans IRAN

Sanctions US sont mortes, le prix du pétrole iranien monte

Tuesday, 17 August 2021 6:31 PM  [ Last Update: Tuesday, 17 August 2021 6:33 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

La Société nationale iranienne du pétrole a augmenté les cours de brut pour ses clients asiatiques. (Photo à titre d'illustration)

La Société nationale iranienne du pétrole a augmenté le prix officiel de brut pour vendre aux clients asiatiques au mois de septembre. 

La Société nationale iranienne a augmenté le prix du brut léger et du brut lourd de 25 centimes et celui du brut Soroush de 20 centimes pour vendre aux clients asiatiques au mois de septembre. 

Lire aussi: 2 millions de barils de pétrole par jour

Le brut léger de l’Iran se vend 2,65, le brut lourd iranien coûte 1,55 et le brut Soroush se vend 1,60 pour le mois de septembre ; ce qui est supérieur au prix de base Oman/Dubaï. 

Cette hausse des cours de brut intervient alors que l’Iran vient de contourner le détroit d’Hormuz. 

Iran: l'épicentre pétrolier déplacé?

Iran : l’épicentre pétrolier déplacé ?

Avec la construction du pipeline Gore-Jask, l’Iran peut contourner le détroit d’Hormuz et se doter d’un nouveau terminal d’exportation à proximité des eaux internationales.

L’Iran n’est plus prisonnier du détroit d’Hormuz pour acheminer son pétrole. Avec l’inauguration du terminal de Jask, le pays n’est plus menacé d’un blocage dans ce passage stratégique. 

« Aujourd’hui est un grand jour historique pour la nation iranienne ». Le président sortant iranien Hassan Rohani a ainsi annoncé l’inauguration du terminal d’exportation de son brut à partir d’un port sur la mer d’Oman. Le terminal dénommé Jask se trouve à l’est du très stratégique détroit d’Hormuz.

Lire aussi: La Chine peut-elle se passer du pétrole iranien ?

Un chantier titanesque qui comprend également la construction d’un oléoduc long de 1 000 kilomètres, qui devrait aider Téhéran à reconquérir ses marchés perdus au profit des pays rivaux.

« Avec l’ouverture du terminal de Jask sur le golfe d’Oman, les Iraniens viennent de gagner un important vecteur d’indépendance économique et énergétique », explique à Sputnik Pierre Fabiani, ancien représentant du groupe Total en Iran.

L'Iran contourne le Hormuz!

L’Iran contourne le Hormuz !

Le pétrole iranien a atteint les côtes de la mer d’Oman.

À l’époque de son mandat (2004 –2008), ce dernier a donné son avis sur la pertinence de cette construction aux autorités compétentes en Iran :

« Quand les Iraniens m’ont demandé conseil, je leur ai dit que l’exploitation du terminal de Jask était une évidence. »

Les avantages sont en effet nombreux. D’une part, le projet estimé par Hassan Rohani à « deux milliards de dollars » permet de gagner quelques jours de navigation par rapport au port pétrolier de Kharg, dans le golfe Persique. Mais surtout, « c’est le meilleur moyen pour eux de se prémunir d’un blocage du détroit d’Hormuz. »

http://french.presstv.ir/Detail/2021/08/17/664653/Iran-petrole-brut-prix-sanctions-Hormuz

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire