GENERAL SALAMI : NOTRE REVOLUTION A CAUSE LA PLUS GRANDE DEFAITE STRATEGIQUE AUX USA

Par Le 03/11/2016 0

Dans IRAN

Salami: notre révolution a causé la plus grande défaite stratégique aux USA

 Depuis 4 heures  3 novembre 2016

salami

 Iran - Monde islamique - Spécial notre site

Rédaction du site

Le vice-commandant en chef des Gardiens de la révolution islamique en Iran, le général Hussein Salami a affirmé que  » la révolution islamique, sous la direction de l’imam Khomeini  a provoqué la plus grande défaite politique et stratégique à la plus grande puissance militaire et économique dans l’histoire de l’humanité soit les Etats-Unis » a rapporté l’agence d’informations iranienne Farsnews.

Il a souligné que « la révolution islamique, le peuple iranien ont  défié le système mondial injuste, imposé par les États-Unis et ont déstabilisé l’ancien équilibre des puissances mondiales en créant  un nouveau monde politique avec de nouvelles valeurs politiques ».

S’exprimant devant des milliers de personnes, rassemblées devant l’ancienne ambassade des Etats-Unis à Téhéran, à l’occasion de la journée nationale de la lutte de l’Arrogance, le haut-responsable militaire iranien a déclaré que  « les Etats-Unis ne peuvent plus déterminer le développement politique et militaire en Asie occidentale ou dans le monde islamique..ils ne sont plus le numéro un ni la première puissance du monde ».

Et de poursuivre  » « Aujourd’hui, nous sommes au summum d’une confrontation entre l’Arrogance mondiale et la Révolution islamique. Du point de vue militaire, nous avons fait preuve d’une grande dissuasion face à l’ennemi, et nous l’avons empêché d’opter pour des alternatives militaires. Nous avons ouvert un front majeur contre les ennemis qui sont en litige et dont les complots ont été neutralisés. Après la Seconde Guerre mondiale et jusqu’ à ce jour, les États-Unis ont orchestré 80 coups d’Etat et interventions militaires, mais ils n’ont pu rien faire à l’encontre de la Révolution islamique. L’ennemi voulait mettre sur pied un nouveau Moyen-Orient, mais ses plans sont tombés à l’eau. Washington comptait mener des stratégies contre l’Iran, mais il a échoué ».

Concernant enfin le programme de missiles balistiques de son pays dénoncé par les Etats-Unis, le général Salami a conseillé aux Américains « de ne pas en parler », car en le faisant ils inciteront selon lui l’Iran à « le renforcer ».

Source: Médias

http://french.almanar.com.lb/79561


 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire