IRAN : "GOODBYE PARTY" DU CGRI POUR TRUMP?!

Le CGRI met à l’eau son second navire transocéanique…

Tuesday, 22 December 2020 7:09 PM  [ Last Update: Tuesday, 22 December 2020 7:10 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le CGRI met à l’eau son second navire transocéanique. ©Farsnews

Le commandant de la base de Khatam al-Anbiya, le général Saïd Mohammad a déclaré aujourd’hui lors de la cérémonie de lancement du deuxième pétrolier océanique à la base de Khatam al-Anbiya : « Le deuxième pétrolier Aframax construit par la compagnie iranienne Sadra à la demande d’une société étrangère et sous la forme d’un contrat EPC est prêt à être lancé. »

Le commandant de la base de Khatam al-Anbiya du CGRI a annoncé l’avancement de 93 % du projet et ajouté : « Ce pétrolier sera prêt à être livré avant la fin de l’année iranienne, c’est-à-dire avant le 22 mars 2021 après l’installation d’une section résidentielle et la réalisation d’essais maritimes. »

En ce qui concerne les dimensions et les caractéristiques du pétrolier, il a déclaré : « le navire pèse 22 500 tonnes, il mesure 250 mètres de long, 44 mètres de large et 21 mètres de haut. Avec une vitesse de 15 nœuds, il est capable de transporter 113 000 tonnes, soit 750 barils de pétrole. »

Méga coup

Méga coup

 

Le général Mohammad a déclaré que ce navire capable de transporter 750 000 barils de pétrole peut apporter un revenu de 60 millions de dollars pour le pays.

Le commandant de la base de Khatam al-Anbiya a déclaré : « Pour construire ce navire, environ 500 personnes ont travaillé directement et 1 500 autres ont travaillé indirectement au cours des deux dernières années et des emplois ont été créés à cette fin. »

Évoquant le fait que toutes les étapes de la conception, de la construction et de la fourniture des équipements des navires océaniques avaient été effectuées par des experts de la compagnie Sadra, le général Mohammad a déclaré : « Nous sommes prêts à répondre aux besoins du pays dans le domaine de la modernisation de la flotte maritime avec la meilleure qualité et dans les plus brefs délais. »

Lire aussi : Une base de drones juste dans la partie la plus étroite du détroit d’Hormuz, pourquoi faire ?

Le commandant de la base de Khatam al-Anbiya du CGRI a invité tous les responsables de la Compagnie pétrolière nationale iranienne et d’autres compagnies maritimes à visiter ce pétrolier et les installations de la compagnie Sadra, et a déclaré : « Je tiens à remercier tous les fonctionnaires de la province de Bushehr, entre autres le bureau du gouverneur, l’administration portuaire, les douanes et tous ceux qui ont coopéré à l’élaboration de ce projet. »

« Afin de participer aux missions en eaux libres et à travers les océans, la flotte de la marine du CGRI sera dans un proche avenir équipée de navire transocéanique », a annoncé dans ce cadre, le commandant de la zone 2 de la marine du Corps des gardiens de la Révolution islamique, le général Ramezan Zirahi.

Lors d’un discours le 5 octobre dernier à Bouchehr (sud) à l’approche de la Journée de la marine du CGRI, le général Ramezan Zirahi a fait allusion aux agissements des ennemis dans les eaux du golfe Persique :

« Tous les agissements des ennemis dans le golfe Persique sont observés par les forces armées de la RII, particulièrement par les forces navales du CGRI qui se trouve aujourd’hui dans un état de dispositions maximal. »

1ères ventes d’armes iraniennes?

1ères ventes d’armes iraniennes?

https://french.presstv.com/Detail/2020/12/22/641310/L-Iran-construit-un-deuxieme-petrolier-oceanique

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire