IRAN : L’ARMÉE CHINOISE RÉPOND PRESENTE

  • Par
  • Le 19/03/2020
  • Commentaires (2)
  • Dans IRAN

Coronavirus : Pékin fournit à l'Iran des équipements médicaux

Thu Mar 19, 2020 5:29PM

Un officier de l'armée chinoise (D) et les personnels de l'ambassade d'Iran à Pékin. ©PDChina

Un officier de l'armée chinoise (D) et les personnels de l'ambassade d'Iran à Pékin. ©PDChina

L'armée chinoise a fourni aux forces armées iraniennes des fournitures médicales, telles que des kits de test à la Covid-19, des combinaisons de protection et des masques chirurgicaux pour aider le pays à lutter contre l'épidémie de coronavirus, a annoncé l’ambassadeur chinois en Iran, Chang Hua.

Dans un message sur son compte twitter, le diplomate chinois a affirmé que la cargaison du matériel médical était arrivée jeudi en Iran.

À la suite de la propagation de l'épidémie du coronavirus en Iran, le gouvernement et la nation chinois ont envoyé plusieurs cargaisons de fournitures médicales en Iran. Dimanche 15 mars, un avion transportant plus de 15 tonnes d'aides du peuple chinois, dont 1512 boîtes de carton de kits de test au coronavirus, des appareils respiratoires à oxygène, des moniteurs de température corporelle, des désinfectants hospitaliers, des masques jetables et des masques N95, des combinaisons de protection, des gants et des lunettes, a atterri à Téhéran. Une pareille cargaison d’aide a déjà été également envoyée.

Le ministère chinois de la Défense a par ailleurs noté dans un communiqué à la suite de l’envoi en Iran de l’aide médicale que le virus ne connaissait pas de frontières, ajoutant que l'armée chinoise travaillait avec ses homologues du monde entier pour relever les défis de sécurité mondiaux et contribuer à la construction d'une communauté avec un avenir commun pour l'humanité.

L’Administration nationale de la sûreté nucléaire de la Chine a envoyé ce mercredi une aide médicale comprenant 10 000 vêtements de protection pour les patients et le personnel médical des soins intensifs, ainsi que 4 500 masques de protection et 10 appareils d'oxygénation à l'Organisation iranienne de l'énergie atomique et l’OIEA les a mis à la disposition du ministère de la Santé.

Bio-guerre: l'Armée iranienne à l'offensive

Bio-guerre: l'Armée iranienne à l'offensive

Le QG de bio-défense de l’armée iranienne a commencé une manœuvre de détection et de prévention contre la propagation du Coronavirus dans le pays.

L'Armée iranienne et le Corps des gardiens de la Révolution islamique viennent de lancer ce dimanche 15 mars une manœuvre géante de détection et de prévention contre la propagation du Coronavirus avec pour l'objectif de "biser la chaîne de contamination". Les deux provinces les plus touchées à savoir Qom et Guilan ont été choisies comme point de départ. Des dizaines d’hôpitaux de campagne, des centaines de lits d’hôpital, des salles et des lieux de rassemblement reconvertis à des fins de soins et tout ceci sur fond de distribution de masques, de désinfectants .... dans les villes et villages du pays.

Les autorités iraniennes espèrent que les restrictions de circulation pourraient empêcher une nouvelle apogée du nombre d’infections fin mars.

Le ministre de la Santé a déclaré le dimanche 15 mars que si la libre circulation des cas suspects de coronavirus dans la société est empêchée et que la formation nécessaire est fournie, la chaîne de contamination sera alors rompue.

 

Covid-19: contre-offensive iranienne?

Covid-19: contre-offensive iranienne?

En lançant un nouveau laboratoire, la capacité de diagnostic du coronavirus à l'Institut Pasteur d'Iran a été portée à 6000 tests par jour.

Le plan de mobilisation nationale du pays pour contenir le nouveau coronavirus a été apprécié par les experts de l’Organisation mondiale de la santé 

Cela intervient alors que l’Iran est le seul pays à ne pas pouvoir acheter des fournitures médicales à l'étranger en raison des sanctions américaines.

L’ambassadeur de Téhéran à Madrid, Hassan Qashqavi, a déclaré que l’Iran était le seul pays au monde ne pouvant pas acheter des médicaments et du matériel médical sur le marché mondial en raison des sanctions «cruelles et inhumaines» des États-Unis, qui entravent la lutte du pays contre une épidémie de coronavirus.

http://french.presstv.com/Detail/2020/03/19/621195/Iran--larme-chinoise-rpond-prsente


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Tourtaux
Helene Ventura
14 h ·
" Le plan de mobilisation nationale du pays pour contenir le nouveau coronavirus a été apprécié par les experts de l’Organisation mondiale de la santé

Cela intervient alors que l’Iran est le seul pays à ne pas pouvoir acheter des fournitures médicales à l'étranger en raison des sanctions américaines.

L’ambassadeur de Téhéran à Madrid, Hassan Qashqavi, a déclaré que l’Iran était le seul pays au monde ne pouvant pas acheter des médicaments et du matériel médical sur le marché mondial en raison des sanctions «cruelles et inhumaines» des États-Unis, qui entravent la lutte du pays contre une épidémie de coronavirus. "
Tourtaux
Yamina Zerdazi Taibi
Merci la Chine

Jacques Tourtaux
La Chine ne triche pas. Regarde tous les dons qu'elle fait partout dans le monde. Le président syrien est bien placé pour le savoir. Je me souviens qu'il y a un an ou deux, un bateau chinois est arrivé en Syrie avec 100 autobus.

Ajouter un commentaire