IRAN : LE CGRI CONTESTE LA VERSION AMERICAINE SUR L’INCIDENT MARITIME DANS LE DETROIT D’ORMUZ

tourtaux-jacques Par Le 11/05/2021 0

Dans IRAN

Le CGRI conteste la version du Pentagone sur l’incident maritime dans le détroit d’Ormuz

 Depuis 4 heures  11 mai 2021

patrouille_iranienne_golfe

 Iran - Monde islamique - Spécial notre site

 

Rédaction du site

Nouveau incident maritime entre l’Iran et les Etats-Unis le lundi 10 mai dans le détroit d’Ormuz. Le deuxième en deux semaines dans le Golfe.  Les gardiens de la révolution iranienne (CGRI) ont donné leur version des faits qui conteste celles livrée par porte-parole du Pentagone John Kirby.

Celui-ci a indiqué qu’un navire de la marine américaine a procédé à une trentaine de tirs de sommation en direction de vedettes de la marine iranienne qui s’étaient approchées de lui et d’autres bâtiments de l’US Navy, « à moins de cent cinquante mètres », dans le détroit d’Ormuz.

Dans un communiqué, le département des relations publiques de la marine du CGRI a révélé les détails de l’intervention de ses vedettes.

« Pendant qu’ils exerçaient ses missions quotidiennes et normales dans les eaux territoriales iraniennes le lundi 10 mai, les navires d’une patrouille de la marine du CGRI se sont trouvés face à 7 navires de la marine américaine », a-t-il précisé.
Ils effectuaient « des pratiques non professionnelles, telles que des vols d’hélicoptères, des tirs de signes lumineux, des tirs de feu inutiles et provocateurs », ajoute le texte.
« Tout en maintenant la distance légale dans le cadre des instructions et des règlements navals, les Américains ont été avertis de leur comportement risqué et non professionnel. Ils ont poursuivi leur chemin en corrigeant ce comportement », a ajouté le texte du CGRI.
Selon le CGRI, la présence de la flotte de la marine américaine dans le golfe Persique, « constitue une menace sérieuse pour la sécurité de la région ».

Le texte du CGRI a aussi répondu aux déclarations de M. Kirby dans lesquels il a dit: « Le harcèlement de la part des gardiens de la révolution n’est pas un phénomène nouveau. C’est dangereux, ce n’est pas professionnel. C’est le genre d’action qui peut causer des blessés et mener à des erreurs d’appréciation dans la région ».

Et la réponse iranienne: «  Le porte-parole du Pentagone, comme par le passé, en faisant une fuite en avant et en lançant de fausses allégations sur l’incident, veut donner l’impression qu’il s’estime responsable et préoccupé pour prévenir les risques et les erreurs de jugement. Alors que ces Américains, avec leur présence illégale, sont devenus une source d’instabilité, de menace et d’insécurité dans la région, y compris dans le détroit d’Ormuz et le golfe Persique ».

Pour le CGRI, « les Américains devraient se conformer strictement aux lois internationales et aux règles de navigation dans le détroit stratégique d’Ormuz et le golfe Persique et s’abstenir de livrer de faux récits et de commettre des comportements non professionnels ».

Et le communiqué du CGRI de conclure : « Les fervents défenseurs du détroit d’Ormuz et du golfe Persique considèrent que le comportement illégal, non professionnel et dangereux des étrangers, en particulier de la flotte de la marine de l’armée terroriste américaine, constitue une menace pour la sécurité maritime de cette zone sensible. C’est une ligne rouge. En toute paix et confiance, ils s’acquitteront de leurs devoirs dans le détroit d’Ormuz et le golfe Persique, et seront prêts à répondre à tout calcul avec détermination et courage ».

Source: Médias

https://french.almanar.com.lb/2062689

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire