IRAN : RYTHME FOU A NATANZ ET FORDO. 600 CENTIFUGEUSES IR2m DE PLUS

tourtaux-jacques Par Le 02/02/2021 1

Dans IRAN

De nouvelles centrifugeuses installées à Natanz et Fordo 

Tuesday, 02 February 2021 7:03 PM  [ Last Update: Tuesday, 02 February 2021 7:03 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Des centrifugeuses de l'installation d'enrichissement d'uranium de Natanz dans le centre de l'Iran, le 5 novembre 2019. ©AP

Le représentant permanent de l’Iran auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique a fait part de l’installation de nouvelles centrifugeuses IR2m et IR6 à Natanz et à Fordo. 
Kazem Gharibabadi a écrit, mardi 2 février, sur son compte Twitter : « Grâce aux efforts inlassables de nos scientifiques nucléaires, deux cascades de 348 centrifugeuses IR2m, ayant une capacité multipliée par quatre par rapport au type IR1, ont été installées à Natanz et fonctionnent actuellement par UF6. Aussi, l’installation de deux cascades de centrifugeuses IR6 a déjà commencé à Fordo. Il y a plus à venir bientôt ». 
Et d’ajouter : « L’Agence internationale de l’énergie atomique est toujours en mesure de vérifier et est au courant de tous les progrès comme prévu ». 

Nucléaire: l’ultimatum de l’Iran

Nucléaire : l’ultimatum de l’Iran

« Les espoirs du gouvernement Biden concernant l’accord nucléaire ne se réaliseront pas. »

Jeudi 28 janvier, le porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique, Behrouz Kamalvandi, a déclaré que mille centrifugeuses IR2m seraient installées dans le site d’enrichissement de Natanz. 

Lire aussi: Iran : la « Tony blairisation » du président Macron...

Conformément à l’article numéro un de la « loi de l’action stratégique pour l’annulation des sanctions et la protection des intérêts de la nation iranienne » et afin de réaliser les neuf conditions qu’avait posées le Leader de la Révolution islamique concernant l’accord nucléaire, l’Organisation iranienne de l’énergie atomique s’est engagée à produire de l’uranium enrichi à 20 % pour des visées pacifiques et à en stocker au moins 120 kilogrammes par an à l’intérieur du pays
En plus, l’Organisation iranienne de l’énergie atomique a été chargée de subvenir, parfaitement et sans délai, aux besoins du pays quant à l’uranium à 20 %. 

Natanz fait un boom...

Natanz fait un boom...

La moindre attaque contre les installations nucléaires iraniennes risque de conduire à la destruction de Tel-Aviv.

Le 4 janvier, l’Organisation iranienne de l’énergie atomique a repris l’enrichissement de l’uranium à 20 % dans les installations de l’enrichissement de Fordo en vertu d’une loi permettant à l’Iran de prendre des mesures de représailles face aux manquements des autres signataires de l’accord à leurs engagements. 

Lire aussi: « Le circuit secondaire du réacteur à eau lourde d’Arak est opérationnel »

Dans la foulée, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a appelé les États-Unis à réintégrer l’accord nucléaire sans condition ni préalable. 
Wang Wenbin a évoqué, lors de son point de presse quotidien, les récentes déclarations de responsables américains au sujet des conditions du retour de l’administration Biden à l’accord nucléaire, plaidant pour que les États-Unis réintègrent l’accord sans condition, ni préalable. 
« La Chine continue de coopérer avec toutes les parties pour ramener l’accord nucléaire à la bonne voie », a déclaré Wang Wenbin. 

Fordo déverrouillé : ICBM se pointe!

Fordo déverrouillé : ICBM se pointe !

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré mercredi que les États-Unis ne reviendraient à l’accord nucléaire iranien qu’une fois que Téhéran aurait honoré ses engagements.

Lire aussi: L’Iran installera-t-il des centrifugeuses plus avancées à Natanz ?

Lors de sa première journée complète en tant que haut diplomate américain, Blinken a confirmé la volonté du président Joe Biden de revenir à l’accord mis à mal par son prédécesseur, mais a rejeté la pression iranienne pour que les États-Unis agissent en premier.
« Le président Biden a été très clair en disant que si l’Iran revenait en pleine conformité avec ses obligations au titre du JCPOA, les États-Unis feraient la même chose », a prétendu Blinken.

Mais le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a exigé que les États-Unis se mettent d’abord en conformité en mettant fin aux sanctions de Trump.

https://french.presstv.com/Detail/2021/02/02/644404/Iran-accord-nucleaire-atomique-centrifugeuse-Natanz-Fordo-Biden-Etats-Unis-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Tourtaux

    1 Tourtaux Le 04/02/2021

    Amir Jamal Sinasser
    L'Iran ferait bien de se dépêcher d'avoir sa bombe. Rien de mieux pour dissuader Israël et USA de mettre le feu â la région.

Ajouter un commentaire